EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Regard sur > Terrorisme international : Les alliances (...)

Terrorisme international : Les alliances dangereuses des USA


Ecrit par Ilker TEKIN, 2007-10-15 10:57:43


Dans leur guerre contre le terrorisme, lancée après les attaques du 11 septembre, voilà que les USA s’allient avec… des terroristes - en l’occurrence ceux du Pkk [1]. Alors que les attentats terroristes qui ont frappés l’Amérique en 2001, avaient fournis et continuent de fournir, le prétexte à l’invasion et l’occupation de l’Irak [2], alors que les autorités US remuent ciel et terre à la recherche de terroristes, court-circuitant parfois le cadre légal et les Conventions sur les droits des prisonniers [3], voici que les Américains s’allient avec le Pkk - organisation terroriste et reconnue comme telle par l’ONU, l’UE et les USA eux-mêmes, qui a fait plus de 30 000 victimes en Turquie, et dont le racisme et l’extrémisme n’ont rien à envier au terrorisme d’Al Quaida [4].

Cette alliance qui est, dans le cadre d’une guerre contre le terrorisme, assez originale et contre nature, nous ne la comprendrions pas, sans rappeler que pour le gouvernement US actuel, la lutte contre le terrorisme n’est que secondaire, et a d’abord servi de prétexte à une politique américaine plus ambitieuse, de conquête et de domination, au Moyen-Orient – les mensonges sur les armes de destructions massives en Irak sont là pour nous le rappeler. Ainsi si aujourd’hui les USA arment [5] et aident des terroristes, ce n’est évidemment pas dans l’optique d’une guerre contre le terrorisme, mais plutôt de celle contre l’Iran [6]. Or ces armes et ces aides, loin d’être circonscrites au
seul champ iranien, servent également au Pkk dans ses opérations terroristes en Turquie.

Côté turc, les demandes répétées aux autorités US d’agir contre le Pkk, et de permettre à l’armée turque de frapper les camps terroristes kurdes qui se situent sur le sol irakien, n’ont pour le moment eu aucun effet. Au contraire côté américain, on continue de nier l’évidence [7] et de refuser à la Turquie des incursions en Irak [8]. Néanmoins les récents attentats en Turquie [9], ajoutés à la politique de duplicité américaine, font qu’aujourd’hui les USA,
pour des calculs d’intérêt à court terme, risquent de perdre une de ses plus fidèles alliées dans la région.

[2Depuis l’invasion début 2003 le nombre de civils irakiens tués s’élève à plus de 600 000,
(http://www.lefigaro.fr/internationa...) et le nombre de déplacés à atteint le nombre de 4.2 millions selon une étude du Haut Commissariat de l’ONU
pour les réfugiés (HCR) : (http://www.unhcr.fr/cgi-bin/texis/v...)

C’est dire si les USA semblent considérer le problème du terrorisme comme primordial, même au détriment de millions de vies.

[3Dans un documentaire « Un taxi pour l’enfer » le documentariste et producteur américain, Alex Gibney, expose comment dans la guerre contre le terrorisme les USA ont eu recours à la torture et légalisée celle-ci. Comment également des innocents ont été enlevés, et pour certains tués. (http://www.arte.tv/fr/1682990.html)

[4Ainsi déjà en avril 2006 le Sénateur américain Dennis J. Kucinich, s’indignait que dans la guerre contre le terrorisme les USA se lient avec des groupes « d’insurgés anarchiques » comme le Pkk (PEJAK dans le texte) http://kucinich.house.gov/News/Docu...

[5Les autorités américaines ont admis à demi-mot que les terroristes du Pkk possédaient des armes américaines, mais en niant leur avoir livrer ces armes

[7Ainsi septembre dernier, Nicholas Burns, n°3 du ministère des affaires étrangères américain affirmait aux autorités turques que les USA n’aidaient pas le Pkk, et demandait à la Turquie de participer aux préparatifs de guerre contre l’Iran, en renonçant aux récents accords gaziers avec ce pays : http://www.cnnturk.com/TURKIYE/habe...

Mot-clé :
Terrorisme Organisation des Nations Unies (ONU) PKK Union Européenne (UE)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank