facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Après tout, qui se souvient des victimes arméniennes du terrorisme arménien ?

Ecrit par Hakan Akgün, 2011-11-15 10:30:00


Nous vous proposons de découvrir une chronique parue sur le blog de Maxime Gauin.

Après tout, qui se souvient des victimes arméniennes du terrorisme arménien ?


(...) L’une des preuves les plus évidentes que les partis nationalistes arméniens n’ont aucun titre à se présenter comme des promoteurs des droits de l’homme, c’est la pratique du terrorisme par des Arméniens contre d’autres Arméniens. Pourtant, ce n’est pas l’aspect le plus étudié et le mieux connu que la question arménienne.

Le terrorisme interarménien est apparu en 1878, avec la création de la Société de la Croix-noire, dans la ville de Van, en Anatolie orientale. Le groupe avait choisi ce nom parce qu’il ne réservait qu’un châtiment aux « traîtres » : la mort — et dans ce cas, le nom des futures victimes était marqué d’une croix noire. La Société de la Croix-noire fusionna avec d’autres groupes de Russie de l’Empire ottoman pour former la Fédération révolutionnaire arménienne (FRA-Dachnak) en 1890. Le principal concurrent de la FRA, le parti Hintchak, créé à Genève en 1887, pratiqua lui aussi, largement, le terrorisme contre d’autres Arméniens (...)

Lire la suite :
- Après tout, qui se souvient des victimes arméniennes du terrorisme arménien ?

histoire Question Arménienne
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank