EURTRY:

Accueil > Revue de presse > Presse turque (archive) > Revue de la presse turque 10.11.2011

Revue de la presse turque 10.11.2011


Ecrit par , 2011-11-10 13:02:34


Nous vous présentons la revue de la presse turque du jeudi 10 novembre 2011

"Séisme à Van" titre le quotidien Star notant qu’un tremblement de terre de magnitude 5,6 sur l’échelle de Richter, s’était produit dans la commune d’Edremit à Van.

Selon l’information, 20 bâtiments dont deux hôtels, se sont effondrés. Douze personnes ont été extraites des deux hôtels. Près de 100 personnes seraient sous les décombres.

Quant à Hurriyet, il indique dans une information relative au même incident et d’après la direction des gestions des situations d’urgence et des catastrophes de la Présidence du Conseil, que 23 personnes avaient été extraites, blessées, des décombres et 7 autres avaient perdu la vie à la suite du séisme de magnitude 5,6 sur l’échelle de Richter.

Yeni Şafak qui titre ’nous pouvons produire des tanks mais également des avions’, fait savoir que l’Université technique d’Istanbul qui a obtenu pour la première fois au monde une accréditation au programme américain ABET pour 23 ingénieurs, dispose désormais d’une infrastructure qui développera toutes les technologies aériennes, terrestres et maritimes, sous le même toit, grâce à ses centres technologiques.

Les tablettes FATIH ont développé les moteurs des nouveaux tanks et les drones. "Nous pouvons produire des tanks, des avions mais également des hélicoptères." a déclaré le recteur de l’Université technique d’Istanbul, le professeur Muhammed Şahin, selon le quotidien.

Intitulée " ’Les intrigues byzantines’ ont lassé les Grecs ", une formation du quotidien Zaman, écrit que les travaux de formation de gouvernement réalisés entre le PASOK, parti socialiste au pouvoir, et le principal parti de l’opposition, parti de la nouvelle démocratie, se sont transformés en une non-histoire.

Le fait qu’aucun résultat n’ait été obtenu dans les entretiens qui durent depuis trois jours entre le Premier ministre Georges Papandréou et le leader du parti de la nouvelle démocratie Antonis Samaras, a rendu furieux les Grecs. Les médias grecques relatent que c’est la faute des deux leaders si un gouvernement d’union nationale n’a pas pu être formé.

Sous le titre ’c’est la Turquie qui peut sauver la Grèce’, Milliyet informe que le directeur-général du conseil administratif d’Iş Bankası (Banque des Affaires), Ersin Özince affirmant que ’ils n’attendaient pas que la Turquie soit touchée par la crise en Grèce, a déclaré que ce pays pourrait sortir de la crise si elle coopère avec la Turquie dans le domaine du tourisme.

"Le temps est venu que nos amis grecs viennent à nous’ a-t-il assuré selon le quotidien.

Titrant ’séisme berlusconique dans les marchés’, Vatan a annoncé que les taux d’intérêts des obligations sur dix ans de l’Italie, avaient haussé de 0,82 % pour s’établir à 7,40 %.

D’après l’information, la hausse des taux d’intérêt, à plus de 7 %, a haussé la crainte dans les marchés. Dans les marchés mondiaux, les actions ont continué à baisser.

Le même quotidien, titre ’nous n’avons pas besoin de la bombe atomique’, une information relevant que l’Iran a sévèrement rejeté les allégations de bombes nucléaires.

Refusant les accusations parues dans un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique, relatif aux activités d’énergie nucléaire de l’Iran, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré qu’un peuple ayant une référence à l’éthique et une grande culture n’avait pas besoin de la bombe atomique.

Source : TRT

Mot-clé :
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank