EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > France > Entretien avec Ayvaz COLAKOGLU, président du (...)

Entretien avec Ayvaz COLAKOGLU, président du COJEP Saint-Etienne


Ecrit par , 2011-10-12 10:27:31


Nous vous présentons un entretien de Bülent ACAR avec Ayvaz COLAKOGLU, président du COJEP Saint-Etienne, portant sur l’organisation du stand de la Turquie lors de la 63ème Foire International de Saint-étienne du 16 au 26 septembre 2011 intitulée « L’or sacré des Incas ».

par Bülent Acar [1]


Bonjour monsieur COLAKOGLU. Pouvez-vous vous présenter et nous présenter l’association COJEP Saint-Etienne d’une manière succincte ?

Le COJEP St Etienne a été crée en 2007 à Saint Etienne et j’en suis le Président depuis mai 2008.
Nous travaillons dans les domaines de la lutte contre toutes les formes de discrimination et de la promotion du vivre ensemble, de la citoyenneté et du dialogue interculturel. Je tiens à préciser que nous sommes une association ouverte à toutes personnes partageant et désirant promouvoir ces valeurs.

Très bien. Expliquez-nous en quelques mots cette foire et ce village international auquel vous avez participé. Quels pays y sont représentés ?

La foire est une formidable occasion donnée aux associations pour faire connaitre différentes cultures et de toucher un public très large. Dans le cadre du dialogue interculturel, sachant qu’il existe une forte communauté turque dans la Region, dont je suis originaire, que la Turquie ne soit pas représenté à la foire était un manque qu’il fallait absolument combler. Nous nous sommes portés volontaires auprès des services concernés qui nous ont fait confiance, c’est comme cela que depuis 2009 nous représentons la Turquie lors de cette foire.
Je voudrais préciser que le jour où une association d’amitié franco-turque voit le jour et souhaite s’occuper du stand de la Turquie, car cela correspond plus à l’activité de ce genre d’association, nous leur laisserons volontier prendre la suite en accord avec les services tout en restant vigilants sur la qualité de la représentation.
Cette année, 28 pays étaient représentés.

Quels sont les efforts nécessaire et les moyens mis en action ?

Pour les efforts, je souhaite remercier une nouvelle fois tous nos bénévoles qui par demi-journée ont animé le stand. Chaque année la gastronomie est mise en avant grâce au talent des personnes de notre entourage qui concoctent pour l’occasion différentes spécialités et cela bénévolement. Sans oublier l’aspect touristique avec la distribution de plans de la Turquie, brochures et autres supports qui nous sont fournis par l’office de tourisme de Turquie à Paris que nous remercions, toutefois d’une quantité insuffisante par rapport à l’importance de l’évènement.
Cette année plus de treize bénévoles se sont relayés pendant les dix jours de foire.
Nous essayons également chaque année d’avoir un groupe folklorique pour l’aspect culturel. Cette année, c’est le groupe "Rythmes de Turquie", de Clermont Ferrand , qui a fait le déplacement proposant au public des danses originaires de la Mer Noire. Ils ont rencontré un grand succès auprès du public.
Je peux vous assurer que l’organisation demande beaucoup d’efforts mais nous le faisons tous avec la satisfaction de mieux faire connaitre ce pays que nous aimons et dont nous sommes originaires.

Quels sont les résultats concrets de cet engagement ? Etes vous satisfait ?

Nous avons chaque année des milliers de personnes qui, grâce à cette action, connaissent un peu mieux la communauté franco-turque vivant sur le territoire ainsi qu’un pays à propos duquel, de ce que nous constatons, il y a beaucoup de préjugés que nous nous efforçons de rectifier.
Avec les nombreux retours que nous avons eus, nous sommes très satisfaits de notre investissement qui nous a permis d’atteindre l’un de nos objectifs principaux : promouvoir la Turquie.

Merci monsieur COLAKOGLU. Nous vous souhaitons continuité et réussite dans ce très beau chemin de l’associatif responsable.

C’est moi qui vous remercie.

[1Bülent Acar est porte parole du COJEP Saint-étienne

Mot-clé :
Société Turcophobie Turcs
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank