EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Discours du 24 avril de Barack Obama

Discours du 24 avril de Barack Obama


Ecrit par Hakan, 2011-04-26 11:29:27


Lors de son discours rituel du 24 avril, le président américain Barack Obama n’a pas prononcé, comme il ne l’avait pas fait non plus l’année dernière, le mot de " génocide " concernant les incidents de 1915, et les a qualifié de " grande catastrophe ".

M.Obama, lors de son discours, a fait allusions aux Turcs qui ont sauvé la vie des Arméniens et il a ajouté que le dialogue en cours entre les deux parties était encourageant.

Les Arméniens ont vite affiché leur réaction : Le Comité national arménien des Etats-Unis, a accusé Barack Obama de les trahir, tout en précisant qu’il ne tenait pas les promesses données lors de sa campagne électorale.

Association Turco-Américaine a réagi au discourds d’Obama

L’association turco-américaine dont le centre se trouve à Washington, a annoncé que le président Barack Obama n’avait pas, lors de son discours rituel du 24 avril, tenu en compte le nettoyage ethnique et les souffrances qu’avaient subis les Turcs lors des incidents de 1915.

Le communiqué publié par le président de l’association, Lincoln McCurdy, a rappelé qu’à cette époque, les Turcs avaient été massacrés dans les Balkans, la Caucase et à l’est de l’Anatolie.

Affirmant qu’Obama glorifiait les souffrances des Arméniens, suivant l’esprit missionnaire, le communiqué a ajouté qu’il fermait les yeux sur le massacre qu’avaient vécu les Turcs.

Le communiqué a également rappelé que cinq millions de Turc avaient été tués et plus de cinq millions cinq cents autres ont du quitter leur territoires où ils vivaient depuis des siècles.

"Sans une reconnaissance complète et égale de la tragédie des Musulmans de l’époque vivant sur les territoires ottomanes, un accord ne sera jamais conclu entre les Turcs et les Arméniens. Avec une approche pleine de préjugés et d’intolérance, unilatérale et raciste, avec une logique propagandiste, les réalités historiques ne seront jamais connues" a poursuit le communiqué.

Manifestations des Turcs et des Arméniens à Washington

Le nombre des Turcs était cette fois supérieure aux Arméniens.

A l’occasion du jour du 24 avril, date fixée par les Arméniens pour commémorer les incidents de 1915, les Turcs ont commencé des préparatifs plusieurs jours avant devant l’ambassade de Turquie.

Les Turcs vivant à Washington et aux environs se sont rassemblés avec des drapeaux et des pancartes tôt dans la matinée devant le bâtiment.

Le groupe à qui se sont joints les Turcs d’Azerbaïdjan, ont porté des drapeaux turcs, azerbaidjanais et américains, de même que des affiches rapportant les massacres des Turcs perpétrés par les Arméniens en 1915, ainsi que les détails de l’invasion du Haut-Karabagh par ces derniers.

Les manifestants turcs ont chanté l’hymne de l’indépendance, l’hymne nationale azerbaïdjanaise et la marche de la jeunesse. Ils ont scandé des slogans à l’aide des haut-parleurs.

La manifestation qui s’est tenue sous des mesures de sécurité renforcées, s’est achevée sans incident.

A la suite de la manifestation, l’ambassadeur Namık Tan a exprimé ses remerciements aux Turcs et aux Turcs d’Azerbaïdjan en les invitant à l’ambassade de Turquie.

L’ambassadeur Namık Tan a attiré l’attention sur la supériorité en nombre des Turcs pour la première fois aujourd’hui en ces manifestations, soulignant que tout le monde devait en prendre conscience de son importance. Namık Tan a observé qu’un résultat ne pouvait être obtenu si le nécessaire n’était pas fait avec l’esprit de solidarité.

Le président de l’Assemblée des Associations Turco-Américaines (ATAA), Günay Evinç a estimé que ce jour était un tournant dans l’histoire turco-américaine, évaluant que la communauté turco-américaine avait commencé à faire usage de ses droits.

Source : TRT

Mot-clé :
Histoire Justice Politique Question Arménienne
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank