facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

24 avril à Erevan : la haine des extrémistes arméniens déteint sur des enfants

Ecrit par Ali Bal, TN-pige, 2011-04-24 17:36:09


La cérémonie de commémoration du 24 avril des Arméniens a malheureusement donné lieu à des dérapages de haine dans la capitale Erevan.

Les photographies publiées par le site d’information arménien, news.am montrent des enfants brûler les drapeaux turcs.

Il est particulièrement regrettable que la dignité, la décence et le sérieux qui devraient s’imposer pour commémorer un drame historique laissent la place à des débordements où la haine anti-turque s’exprime avec autant de violence par des enfants.

La haine n’a jamais été une solution et ne le sera jamais. Le fait qu’elle soit véhiculée et exprimée à travers des enfants est particulièrement inquiétant. Quel avantage peuvent tirer les extrémistes arméniens à ce que leur violence déteignent sur des enfants arméniens sinon que la perpétuation d’une haine qu’ils veulent atavique ?

Il est certain que l’acrimonie, l’animosité, l’antipathie, la malveillance, l’abomination, la diabolisation, la détestation, l’exécration et le racisme envers les Turcs n’aideront nullement à retrouver la sérénité et l’apaisement et ne contribueront à promouvoir la réconciliation. D’autant moins, s’ils sont entretenus par des enfants. Dommage que les extrémistes arméniens ne le comprennent pas, même lors de moments de recueillement. Au lieu de préserver leurs enfants, ils les utilisent pour transmettre et véhiculer leur haine des Turcs.

Une commémoration est avant tout un recueillement et non un déferlement de haine, fut-ce-t-elle contre les Turcs.

AA
24.04.2011

#Turcs Arménie Question Arménienne Turcophobie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank