Accueil | Nos rubriques | Europe

Turquie : désaccord Cameron/Sarkozy

vendredi 1er avril 2011 | par Hakan


Le premier ministre britannique David Cameron s’est déclaré aujourd’hui en "profond désaccord" avec le président français Nicolas Sarkozy sur l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, qu’il défend, tout en rendant hommage à "Nicolas" pour son "leadership" sur la Libye.

"Il y a des choses sur lesquelles le président Sarkozy et moi sommes d’accord, et des choses sur lesquelles nous sommes en profond désaccord, comme l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, que je soutiens fermement", a expliqué David Cameron lors d’une conférence de presse commune avec le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, en visite à Londres. "C’est une discussion que j’ai souvent avec mon ami Nicolas Sarkozy, et je crois que les amis peuvent avoir des sujets de désaccord", a ajouté M. Cameron.

"Là où je suis tout à fait d’accord avec Nicolas c’est sur l’action que la France a engagée aux côtés de l’Amérique et de la Grande-Bretagne, qui a aidé à éviter un massacre à Benghazi", fief de la rébellion dans l’est de la Libye, a poursuivi M. Cameron. "Oui, je rends hommage au président français pour cette action courageuse, ce leadership qui a fait une grosse différence, en vue d’empêcher les forces du colonel (Mouammar) Kadhafi d’entrer dans Benghazi".

M. Cameron a assuré son homologue turc qu’il "continuera de défendre l’adhésion de la Turquie à l’UE", à l’inverse de la France.

Source : AFP