EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > USA : Les nationalistes arméniens s’impatientent

USA : Les nationalistes arméniens s’impatientent (Arménie - Turquie)


Ecrit par , 2007-08-17 10:07:22


Frank Pallone

Les lobbyistes et les groupes nationalistes arméniens aux USA s’impatientent. Suite à la très vaste mobilisation du lobby arméniens aux USA, alors que la résolution légiférant sur la dénomination des événements de 1915 comme étant un "génocide", a déjà reçu le "soutien" de plus de 220 élus à la chambre des représentants, aucune date n’a encore étée fixée pour son vote en séance pleinière.

Pour faire accélerer la procédure, le très turcophobe Frank Pallone, élu du New Jersey et porte-parole des nationalistes arméniens aux UAS a prononcé il y a quelques jours un discours à la tribune reprenant point par point la propagande anti-turque des lobbyistes arméniens.

Il n’a pas hésité pour ce faire à tordre la réalité historique et à occulter des pans entiers des événements et des témoignages disponibles sur les événements sanglants survenus entre Turcs et Arméniens entre 1885 et 1922 en Anatolie.

Le Congressiste du New Jersey n’a pas caché que son objectif était de donner à ses pairs des "arguments" pour qu’ils soutiennent la motion Res.106 sur le "génocide arménien", n’hésitant pas pour celà à occulter et nier en bloc les massarces subis par les Turcs à la même époque et perpétrés par les milices arméniennes. Faits pourtant avérés et reconnus par la majorité de la communauté scientifique et des historiens, excepté quelques négationnistes qui reprennent à leur compte les positions extremistes des nationalistes arméniens.

Dans ses liens étroits avec les groupes nationalistes arméniens des USA, Frank Pallone s’était également fait remarquer par le passé pour ses prises de positions clairement négationnistes du Génocide Azéri.

Les événements de 1914-1922

Des affrontements inter-ethniques et des déplacements forcés de populations en Anatolie orientale, entre 1914 et 1922, ont fait plusieurs centaines de milliers de morts parmis les Turcs et les Arméniens. L’Empire ottoman était alors engagé dans la Première Guerre Mondiale aux côtés de l’Allemagne et de l’Empire Austro-Hongrois. Dès 1914, des Arméniens ottomans ont massivement pris le parti des Russes, contre les Turcs, se livrant à des massacres de masse et à des pillages dans l’est de l’Anatolie. A la suite de ces événements, le gouvernement ottoman décida d’éloigner une partie de la population arménienne des zones de front et à risque. Ce transfert se solda par un lourd bilan humain.

La Turquie et de nombreux historiens rejettent catégoriquement la thèse controversée d’un "génocide" que le gouvernement ottoman aurait délibérément planifié contre la population arménienne de l’Empire. Cette thèse, défendue par les nationalistes arméniens, est aujourd’hui instrumentalisée afin d’exercer des pressions politiques sur la Turquie, notamment pour entraver la perspective de son adhésion à l’Union Européenne.

Mot-clé :
Lobbying arménien Massacres Khojaly Négationniste Question Arménienne Turcophobie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank