EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > La Grèce veut "des actes" de la Turquie pour (...)

La Grèce veut "des actes" de la Turquie pour une embellie bilatérale


Ecrit par Hakan, 2010-10-13 22:39:57


La Grèce a salué mercredi la rhétorique turque en faveur d’une normalisation bilatérale, mais souligné attendre d’Ankara qu’elle la mette en pratique, une semaine avant la venue prévue à Athènes du Premier ministre turc Recep Tayip Erdogan pour un congrès sur le climat.

"Nous entendons diverses déclarations turques au ton positif sur le progrès de nos relations, mais il faut des actes", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires Etrangères, Grigoris Delavekouras, dans un point de presse.

Au lendemain d’une dénonciation par l’armée grecque d’un survol d’une île grecque de l’est de la mer Egée par la chasse turque, il a notamment jugé "inacceptable" le "comportement délinquant de la Turquie" en matière de violation de l’espace aérien grec.

"Tant que celà durera, il ne peut pas y avoir de normalisation des relations", a insisté le porte-parole, tout en réaffirmant la volonté d’Athènes d’y oeuvrer, en cherchant avec le pays voisin "des champs de coopération".

Il a aussi appelé la Turquie à oeuvrer en pratique à une réunification à Chypre.

De passage à Athènes la semaine dernière, Ibrahim Kalin, conseiller de politique étrangère de M. Erdogan avait souligné dans un entretien à un journal qu’Ankara considérait désormais Athènes comme "un partenaire".

Il avait aussi salué l’excellent climat prévalant selon lui entre M. Erdogan, attendu le 22 octobre à Athènes pour une conférence sur le changement climatique en Méditerranée, à l’initiative du gouvernement grec, et son homologue grec Georges Papandréou, artisan du dégel gréco-turc en 1999.

L’effort de normalisation a été relancé en mai lors d’une visite de M. Erdogan à Athènes, mais sur le fond, les relations butent toujours sur la délimitation du plateau continental et de l’espace aérien en mer Egée, ainsi que la question de Chypre.

Athènes argue de cette tension persistante pour renvoyer à plus tard une baisse radicale de son budget de défense, en dépit de la grave crise financière traversée par le pays.

Source AFP

Mot-clé :
Politique
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank