EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Coronavirus : plus de 250 morts

Coronavirus : plus de 250 morts


Ecrit par Engin, 2020-02-01 09:34:51


Coronavirus : plus de 250 morts, le point complet ce samedi 1er février

Environ 200 Français, qui vivent à Wuhan, ont été rapatriés et placés en isolement dans un centre de vacances près de Marseille. Aucun nouveau cas n’a été recensé en France ce vendredi.

Avec Le Figaro

La Chine était samedi 1er février de plus en plus isolée par la crise du nouveau coronavirus, les Etats-Unis et l’Australie sonnant la charge contre les voyageurs en provenance de ce pays, où l’épidémie a passé le cap des 250 morts.

Alors que les Français rapatriés de la zone au coeur de l’épidémie ont passé leur première nuit dans un centre de vacances, le Royaume-Uni, la Russie et la Suède ont fait état de leurs premiers cas de contamination, le virus touchant désormais plus d’une vingtaine de pays.

L’Afrique et l’Amérique du Sud semblent encore à l’abri de l’épidémie qui a tué 259 personnes en Chine, après un nouveau record de 46 décès enregistrés en l’espace de 24 heures.

Le nombre de personnes contaminées en Chine a également augmenté, atteignant 11.791, soit plus de 2100 nouveaux cas pour la journée de vendredi, a annoncé samedi la Commission nationale de la santé.

Washington a annoncé des mesures exceptionnelles pour fermer ses frontières ou imposer une quarantaine aux voyageurs revenant de Chine et notamment du berceau de l’épidémie - la ville de Wuhan (centre) et sa province du Hubei - selon qu’ils sont américains ou non. A partir de dimanche soir, les autorités interdiront l’entrée sur leur territoire aux non-Américains s’étant rendus en Chine dans les 14 derniers jours, a décrété le ministre de la Santé Alex Azar.

Pour les ressortissants américains, une quarantaine allant jusqu’à 14 jours sera imposée à ceux qui se sont rendus dans le Hubei dans les deux semaines précédentes.

Samedi, c’est l’Australie qui a annoncé l’interdiction immédiate d’entrée sur son territoire de tous les non-résidents arrivant de Chine. Des décisions du même type ont été annoncées par plusieurs pays, notamment l’Italie, Singapour ou la Mongolie.

L’épidémie semble être partie en décembre d’un marché de Wuhan, métropole placée de facto en quarantaine depuis le 23 janvier. Wuhan et sa région, soit quelque 56 millions d’habitants, sont coupés du monde.

Les hôpitaux de la ville, qui rassemble la très grande majorité des cas annoncés dans le pays, sont débordés. Un premier hôpital de mille lits, construit en quelques jours, doit accueillir ses premiers patients lundi.

Mot-clé :
Coronavirus
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank