facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Aksa Enerji de Turquie va fermer sa centrale électrique en raison de problèmes de prix

Ecrit par Hakan Akgün, 2020-01-22 23:22:16


Aksa Enerji est devenu le dernier producteur d’électricité turc à demander aux régulateurs de fermer une centrale électrique.

Aksa fermera temporairement l’installation de 147 mégawatts, qui fonctionne au gaz naturel, dans la province sud-est de Şanlıurfa, a annoncé mercredi la société dans un communiqué à la Bourse d’Istanbul.

« Il est devenu moins possible de produire de l’électricité à un prix compétitif », a déclaré Aksa.

Les autorités turques ont cherché à limiter les hausses de prix de l’électricité pour stimuler la croissance économique et freiner l’inflation. En conséquence, les bénéfices de l’industrie sont en baisse et plusieurs grandes entreprises ont cherché à restructurer les prêts en devises utilisées pour construire des centrales électriques et étendre leurs opérations.

L’usine a fonctionné à 15% de sa capacité au cours des neuf premiers mois de l’année dernière, contribuant à 2% de la production nationale d’électricité au cours de la période et à seulement 0,5% au troisième trimestre, a déclaré Aksa.

Les actions d’Aksa ont chuté de 2,4% à 4,06 lires à la Bourse d’Istanbul.

En février, la société d’énergie Enka a interrompu la production de deux centrales électriques au gaz naturel, dont la plus grande installation du pays à Gebze, dans l’ouest de la Turquie, après la conclusion d’un accord de vente avec la société d’État de production d’électricité (EÜAŞ). Il n’a pas fourni plus de détails.

En novembre 2018, Aksa a fermé une usine de 115 mégawatts à Manisa dans l’ouest de la Turquie en raison de problèmes de prix.

énergie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank