EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Aéroports de Paris bénéficiaire grâce à la (...)

Aéroports de Paris bénéficiaire grâce à la Turquie


Ecrit par Engin, 2019-12-30 11:29:37


LA TURQUIE VA VERSER UNE COMPENSATION DE 389 MILLIONS D’EUROS À AÉROPORTS DE PARIS

Le contrat d’exploitation de TAV Airports était d’une durée de 15 ans
et demi.

La filiale d’Aéroports de Paris qui exploitait l’aéroport d’Istanbul-Atatürk va être indemnisée, après l’ouverture du nouvel aéroport de la métropole turque.

TAV Airports, une filiale du groupe français Aéroports de Paris (ADP), exploitait l’aéroport international Atatürk d’Istanbul : en vertu d’un contrat conclu avec l’Autorité nationale des transports turque (DHMI), TAV Airports assurait la gestion de l’aéroport en lui-même, mais aussi du parc de stationnement et du terminal d’aviation générale pour 15 ans, soit du 3 juillet 2005 au 2 janvier 2021. Mais le gouvernement turc a décidé de transférer l’activité de l’aéroport Atatürk vers l’aéroport flambant neuf situé lui aussi dans la métropole économique du pays avant la fin du contrat avec TAV Airports. Cela représente 21 mois d’absence d’exploitation de l’ancien aéroport, soit autant de manque à gagner pour le gestionnaire.

Une indemnisation pour compenser les pertes de bénéfices

DHMI avait prévenu ADP par courrier officiel qu’une indemnisation pour TAV Airports pouvait être demandée afin de compenser les pertes de bénéfices liées à l’ouverture du nouvel aéroport avant le 3 janvier 2021. L’autorité turque a également proposé que des cabinets d’expertise comptable se penchent sur le calcul de la somme. Après plusieurs mois d’échange, les deux parties se sont entendues sur le montant de 389 millions d’euros. Le groupe français a indiqué dans un communiqué cette semaine avoir réussi une « lettre de notification formelle » confirmant le montant que versera DHMI à TAV Airports.

Engagements tenus
À cette occasion, ADP se félicite que le gouvernement turc ait tenu ses engagements. Le dénouement heureux de ce dossier est effectivement une bonne nouvelle pour tout le monde. Ankara est en froid avec Paris, et plus globalement, les tensions restent fortes entre la Turquie et l’Union européenne. Quant à Aéroports de Paris, l’impact de cette compensation sera « très légèrement positif » dans les résultats du groupe. ADP présentera ses résultats pour 2019

le 10 février prochain, des précisions seront données à ce sujet.

Mot-clé :
Paris
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank