EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Société > Les syndicats turcs s’unissent pour exiger une (...)

Les syndicats turcs s’unissent pour exiger une hausse de 28% du salaire minimum


Ecrit par Hakan, 2019-12-20 23:40:41


Trois grands syndicats turcs ont conjointement appelé à une augmentation de 28% du salaire minimum.

Les syndicats, Türk İş, Hak-İş et DİSK, ont déclaré que le gouvernement et les employeurs doivent convenir de fixer le salaire minimum des travailleurs à 2 578 lires (436 $) par mois pour l’année prochaine, selon le journal Dünya. Le salaire minimum pour 2019 était de 2021 lires par mois.

Les syndicats sont en négociation avec les employeurs lors des pourparlers annuels sur les salaires. Une commission des salaires votera sur une éventuelle augmentation en cas d’échec des négociations, mais les syndicats sont plus nombreux que les membres des commissions du gouvernement et des entreprises du secteur privé.

L’augmentation des salaires dépasserait l’inflation annuelle des prix à la consommation de 10,6%, mais les syndicats affirment que le montant demandé est égal au coût de la vie d’une personne. Ils n’accepteront pas un montant inférieur et aucun chiffre n’a été proposé par les employeurs.

Compte tenu du taux d’inflation, du cycle électoral, du taux de chômage élevé et de la structure du comité du salaire minimum - qui prend la décision finale sur les augmentations de salaire. Selon Hüseyin Sefa Çavdaroğlu, un ancien haut fonctionnaire, le chiffre final pourrait être bien inférieur à celui exigé par les syndicats, probablement autour de 10%.

Selon l’institution de sécurité sociale de Turquie, 43% des travailleurs gagnaient le salaire minimum en 2017.

Le chômage en Turquie est tombé à 13,8% au cours de la période de trois mois se terminant en octobre, contre 14% en septembre, a annoncé lundi l’institut des statistiques.

Mot-clé :
Croissance
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank