facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Le cancer du poumon reste le type de cancer le plus répandu en Turquie

Ecrit par Hakan Akgün, 2019-11-17 17:15:26


Les fumeurs, en particulier les hommes, constituent toujours le groupe le plus vulnérable au cancer du poumon, qui est le type de cancer le plus répandu dans le monde et représente le plus grand nombre de décès, parmi d’autres types de cancer, a expliqué un expert turc lors de la Journée nationale de sensibilisation au cancer du poumon le 17 novembre .

Environ 161 000 personnes en Turquie reçoivent un diagnostic de cancer chaque année, jusqu’à 40 000 d’entre elles sont atteintes d’un cancer du poumon et 65 personnes d’un cancer du poumon chaque jour. Ce type de cancer représentait plus de 2 millions de nouveaux cas en 2018.

Le chirurgien thoracique Sedat Ziyade de l’hôpital Dragos de l’Université Bezmialem a expliqué à l’Agence Anadolu (AA) que les personnes souffrant de maladies pulmonaires et de tissus cicatriciels dans les poumons avaient un risque accru de cancer du poumon.

"Les personnes qui travaillent dans la poussière et diverses substances chimiques, ainsi que les personnes atteintes d’un cancer du poumon dans la famille, courent un risque élevé de développer un cancer du poumon", a ajouté Ziyade.

Ziyade a déclaré que le risque de cancer du poumon était 24 à 36 fois plus élevé chez les fumeurs, ajoutant qu’environ 90% des patients atteints de cancer du poumon étaient des fumeurs.

La population masculine, en particulier les plus de 50 ans, est plus vulnérable au risque de cancer du poumon, alors que, selon les rapports, les cas de cancer du poumon augmentent chez les femmes, parallèlement à l’augmentation du tabagisme. Entre 25 et 49 ans, on observe un cancer du poumon chez les hommes, avec un taux de 20,6%, alors que ce taux augmente de 30,3% entre 50 et 60 ans.

En affirmant que le risque de cancer du poumon augmente également en fonction de l’âge, M. Ziyade a déclaré que la plupart des patients avaient entre 50 et 70 ans dans le monde, tandis que l’âge moyen du diagnostic en Turquie était de 58,4.

Selon les experts, le tabagisme est l’un des problèmes majeurs de la vie citadine, malgré les efforts de plus en plus importants déployés en Turquie pour mettre un terme au tabagisme, lié aux risques élevés de cancer du poumon.

société
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank