EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Editos & Tribune libre > GÜRSEL TEKIN : « Je n’ai jamais accordé (...)

GÜRSEL TEKIN : « Je n’ai jamais accordé d’interview au PKK ! »

Ecrit par Özcan Türk (Facebook), 2019-11-04 08:09:14


GÜRSEL TEKIN : « Je n’ai jamais accordé d’interview au PKK ! »

Ce soir, j’étais invité à la cérémonie de célébration des 96 ans de la République de Turquie organisée par la branche lyonnaise du CHP, le parti d’opposition turc.

Une équipe de la police française était de garde devant le bâtiment.

Cette année, l’invité d’honneur était Gürsel TEKIN, député d’Istanbul.

L’anniversaire de la République de Turquie a été célébré dans une ambiance festive avec un concert de musique, autour d’un apéritif dinatoire.

Lors de son discours, chaque intervenant, dont le député Tekin et le nouveau Consul général à Lyon, Müslüm Aygün, a promu les valeurs qui fondent la République turque et l’importance de l’oeuvre de Mustafa Kemal Atatürk pour les intérêts du peuple turc et sa prospérité.

A l’issue de cette phase solennelle, j’ai demandé une brève interview au député Tekin.

En voici les grandes lignes.

Özcan Türk -« Monsieur le député, bienvenue en France et bonne fête de la République ! »

Gürsel Tekin -« Merci et meilleurs voeux au peuple turc. »

Özcan Türk -« Monsieur le député, permettez-moi d’aller droit au but car je sais votre agenda très chargé. J’ai lu que vous aviez accordé une interview à l’ANF (Firat News Agency) qui est l’agence de presse de l’organisation terroriste kurde, le PKK. Mes questions sont donc simples. Est-ce que cette information est véridique, si oui, d’une part, quels sont les motifs qui vous ont poussé vers l’écran de télé du PKK et d’autre part, ne craignez-vous des retombées négatives sur votre famille politique car votre action est de nature à refroidir l’électorat turc qui a tant souffert de la barbarie du PKK ? Je précise que, nous aussi en France, Franco-Turcs, sommes victimes de ce groupe terroriste. ».

Gürsel Tekin -« Non, je n’ai aucune inquiétude car je n’ai jamais accordé la moindre interview au PKK. »

Özcan Türk -« Pourtant, l’interview existe, la vidéo est en ligne et accessible aisément. »

Gürsel Tekin -« Absolument mais je répète n’avoir jamais reçu aucun journaliste du PKK. En fait, je me suis déjà expliqué sur le sujet. Moi, j’ai accordé une interview à une chaine arabe et c’est cet échange qui a été repris illégalement par l’ANF, sans aucune autorisation de ma part. D’ailleurs, j’ai de suite contacté la chaine arabe qui a menacé l’ANF de poursuites pénales et cette agence du PKK a été obligée de supprimer mon interview qui n’était pas leur propriété. ».

Özcan Türk -« Hmm, je comprends. Monsieur Tekin, connaissez-vous Maxime Azadi ? »

Gürsel Tekin -« Non, ce nom ne me dit rien, qui est-il ? »

Özcan Türk -« Un Franco-Kurde, fervent activiste du PKK qui dirige l’ANF, cette chaine de télé du PKK ».

Gürsel Tekin -« Je l’ignorais. Mais, savez-vous que l’Etat turc m’a fourni un garde du corps car le PKK m’a inscrit sur sa liste des ennemis à abattre ? Vous savez, moi, j’ai fait toute ma vie politique au sein du CHP. Depuis mes 17 ans, je milite dans cette famille politique que je chéris. J’ai gravi tous ses échelons de la base jusqu’à la députation en passant par la vice-présidence de mon parti. Me pensez-vous inconscient au point d’accorder une interview à un groupe qui veut détruire notre pays ? Je vais vous dire une chose, depuis la proclamation de la République de Turquie, donc depuis 96 ans, environ 350 partis politiques se sont succédé sur la scène politique de notre pays, ils sont venus, certains ont pris le pouvoir, plus ou moins longtemps, mais aucun n’a véritablement perduré. Le CHP est l’unique parti qui existe depuis 96 ans et qui est encore debout car le CHP est ancré sur des valeurs et des principes qui fondent son enracinement. Notre groupe n’est pas exempt de critiques, loin de là, on doit encore beaucoup travailler mais permettez-moi de vous dire que, les dirigeants politiques du CHP, qu’on les aime ou pas, aucun ne s’est personnellement enrichi en politique car nous faisons de la politique pour l’intérêt commun et certainement pas pour l’enrichissement personnel. Nous sommes parfois instrumentalisés et victimes de malveillance, mais notre action est toujours fondée sur les mêmes valeurs depuis 96 ans. Telle est notre force. ».

Özcan Türk -« Pensez-vous, monsieur le député que certains aient voulu instrumentaliser vos origines kurdes ? »

Gürsel Tekin -« Mais, je n’ai pas d’origine kurde, je suis originaire d’Ardahan, près de la Géorgie mais sans origine ethnique kurde. »

Özcan Türk -« C’est ce que j’avais lu. »

Gürsel Tekin -« Les médias écrivent tant de choses…. »
(Rires)

Özcan Türk
03/11/2019

Note : N’étant pas partisan, mon objectif est juste d’apporter un éclaircissement sur un sujet précis concernant le député Gürsel Tekin. Je n’ai vocation ni à le soutenir, ni à l’avilir. J’ai juste relaté, ci-dessus, un échange avec le député istanbuliote.

Mot-clé :
Bülent Ecevit Canan Kaftancıoğlu Ekrem İmamoğlu Eren Erdem Gürsel Tekin İsmet İnönü Kemal Kılıçdaroğlu Lyon Muharrem Ince Parti républicain du peuple (CHP)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank