facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Le turc OYAK discute avec Demirören de l’acquisition de Total Auto Gas

Ecrit par Hakan Akgün, 2019-11-02 13:04:57


Le fonds de pension militaire turc OYAK a ouvert vendredi des négociations avec Demirören Holding en vue de l’acquisition des sociétés de distribution d’essence et de gaz de pétrole liquéfié (GPL) Total et M Oil.

Selon une déclaration publiée par OYAK, le fonds de pension est en pourparlers avec Demirören Holding en vue de l’achat de Total Oil Turkey et de M Oil opérant avec un réseau de concessionnaires de 900 stations-service.

Demirören Holding avait acquis Total Oil Turkey et M Oil en 2016.

OYAK a pour objectif d’utiliser de manière productive les ressources, d’obtenir un rendement maximal durable des actifs et de contribuer à la croissance de l’économie turque, a déclaré le directeur général du fonds, Süleyman Savaş Erdem.

Erdem a souligné qu’ils continueraient à saisir les opportunités d’investissement en Turquie et dans le monde.

"Dans le cadre de notre industrie nationale, augmentation de l’emploi, vision du service de meilleure qualité, positionnement dans des secteurs stratégiques, diversité sectorielle et croissance durable, nous prenons des mesures pour faire progresser OYAK", a-t-il déclaré.

Erdem a ajouté qu’elle évaluait le secteur de la distribution de carburant, qui touche directement plus de 30 secteurs principaux et fournit des emplois directs à environ 150 000 personnes.

"Nous continuerons à être un partenaire des objectifs de croissance et d’emploi de notre pays, tout en fournissant des services de haute qualité et en réalisant des gains réels sur les économies de nos membres dépassant 400 000, ainsi que sur nos activités dans différents secteurs d’activité", a-t-il déclaré.

En août, OYAK a annoncé la conclusion d’un accord provisoire de prise de contrôle de British Steel, qui prévoit de conclure l’accord d’ici la fin de l’année. Deuxième entreprise sidérurgique du Royaume-Uni, British Steel emploie 5 000 personnes et fabrique près de 1 500 produits en acier à forte marge, notamment des rails, de l’acier de construction, des profilés spéciaux et des tiges d’acier d’une capacité de production annuelle de 4,5 millions de tonnes d’acier brut.

OYAK a été créé en 1961, un an après le premier coup d’Etat militaire dans la Turquie moderne, et compte actuellement 362 968 membres. L’actif total du fonds s’élevait à 19,3 milliards de dollars en 2018. OYAK exerce ses activités dans les secteurs des mines, du ciment, de l’automobile, des finances, de la chimie, de la métallurgie et de l’énergie. Le groupe a réalisé pour 4,7 milliards de dollars d’exportations en 2018, dont 1,78 milliard de dollars ont été réalisés par OYAK-Renault, société basée à Bursa, une joint-venture avec le géant français de l’automobile.

énergie Fusion - Acquisition
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank