EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Histoire > "Tünel" le deuxième métro urbain le plus ancien (...)

"Tünel" le deuxième métro urbain le plus ancien du monde


Ecrit par Hakan, 2019-11-02 13:00:00


Ce court chemin de fer dessert les résidents et les visiteurs d’Istanbul depuis la fin du XIXe siècle. C’est le plus ancien train souterrain existant en Europe continentale et le deuxième plus ancien au monde après le métro de Londres.

Au milieu du XIXe siècle, l’empire ottoman s’ouvrait au commerce international et de nombreux Européens commencèrent à s’installer dans la capitale de l’époque. Nombre d’entre eux vivaient dans le quartier de Pera (aujourd’hui Beyoğlu), où se trouvaient des résidences, des hôtels de luxe et des ambassades au sommet d’une colline escarpée, ainsi que des banques, des entrepôts et des bureaux de change où travaillaient de nombreux Européens à la base, plus près des ports bordant la Corne d’Or.

Lorsque l’ingénieur français Eugène-Henri Gavand est arrivé pour la première fois à Istanbul en 1867, il a été surpris de voir le nombre de personnes qui descendaient chaque jour la colline escarpée de l’avenue Yüksek Kaldirim. Il pensait qu’un funiculaire faciliterait le voyage.

Gavand est rentré en France pour préparer son projet et l’a présenté au sultan Abdelaziz en 1869. Le projet a été approuvé mais retardé de plusieurs années pendant la guerre franco-prussienne. La construction a repris après la guerre et Tünel a été ouvert au public en janvier 1875.

À cette époque, le train était constitué d’une locomotive à vapeur tirant deux voitures en bois. La première voiture transportait des passagers, tandis que la seconde était utilisée pour transporter du bétail et des voitures.

La ligne a été fermée pour modernisation en 1968 et rouverte en 1971 avec des voitures électriques et en acier. Il continue à fonctionner aujourd’hui. Le Tünel fait partie du réseau de transport de la ville historique et transporte chaque jour environ 12 000 personnes entre les stations Karaköy et Beyoğlu.

Vous pouvez accéder au Tünel depuis les stations Karaköy et Beyoğlu. La gare de Karaköy est proche du pont de Galata, qui traverse la Corne d’Or.

Source avec Atlas Obscura

Mot-clé :
Histoire
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank