EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Sport > France - Turquie. Que signifie ce salut (...)

France - Turquie. Que signifie ce salut militaire des joueurs turcs après l’égalisation ?


Ecrit par Engin, 2019-10-15 21:55:56


France - Turquie. Que signifie ce salut militaire des joueurs turcs après l’égalisation ?

Avec : Ouest-France

Les joueurs turcs ont célébré leur but contre l’Albanie (1-0), vendredi, par un geste qui soulève la polémique au moment où l’armée turque intervient en Syrie. Ils l’ont refait hier soir au Stade de France après leur égalisation. Explications.

Hier soir au Stade de France où l’Équipe de France affrontait la Turquie, après le but égalisateur de Kaan Ayhan, au moins sept joueurs de l’équipe se sont regroupés près du poteau de corner pour poser, la main droite tendue posée sur le front, en soutien aux soldats engagés dans l’offensive turque en Syrie contre des forces kurdes.

L’équipe turque a renouvelé ce geste, repris par leurs supporters en tribune, à l’issue de la rencontre. Mais les images n’ont pas été diffusées à la télévision, en France comme en Turquie, ce qui a suscité certaines réactions.

La photo des joueurs turcs faisant le salut militaire s’est rapidement propagée sur les réseaux sociaux. Plusieurs ministres du président Recep Tayyip Erdogan l’ont partagée. C’est le cas notamment du ministre des Sports, Mehmet Kasapoglu, qui assistait au match.

Ce geste, qui fait polémique depuis vendredi, est le symbole du lien très fort entre le peuple turc et son armée. Un geste de patriotisme, plus culturel que politique.


Geste patriotique

Ce geste éminemment patriotique est semble-t-il très ancré dans la culture turque. « Dès l’école maternelle, les enfants font le salut à l’école. Il ne faut pas y voir autre chose qu’un geste culturel », expliquait Patrice Moyeuvre, chercheur associé à l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques), dans le Parisien de lundi. « La confiance n’a jamais été rompue même après la tentative de putsch militaire en 2016. Il y a une vraie confiance dans l’armée en Turquie », analyse l’ex-général de brigade aérienne français.

Autre preuve ? Samedi, la Fédération turque de football félicitait aussi le gymnaste İbrahim Çolak, pour son titre de champion du monde de gymnastique, avec une photo où ce dernier salue militairement devant le drapeau turc. Un geste qui n’est donc pas propre aux footballeurs.

« Le service militaire est une vraie institution, comme en France il y a quelques décennies, poursuit le spécialiste pour expliquer le lien passionnel du peuple turc à son armée. Si on n’a pas fait le service militaire, on n’est pas un homme ».

Un salut militaire turc qui fait polémique alors que celui d’Antoine Griezmann, après la finale victorieuse de la France en finale de la Coupe du monde 2018, est passé quasi inaperçu. L’attaquant barcelonnais s’amuse à le faire lorsqu’il croise le Président Macron. Deux gestes, deux interprétations…

Toujours est-til que ce geste sera « examiné, par l’UEFA a affirmé Philip Townsend, chef de presse de l’institution européenne. Est-ce que le règlement interdit les références à la politique et à la religion ? Oui, et je peux vous garantir que nous allons examiner cette situation. » Affaire à suivre.

Mot-clé :
Euro Football
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank