facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Razgatlioglu fait entrer la Turquie dans l’Histoire du WorldSBK

Ecrit par Engin, 2019-09-30 11:28:16


Razgatlioglu fait entrer la Turquie dans l’Histoire du WorldSBK

Le pilote turc a mené sa Kawasaki à la victoire deux fois pendant le week-end de Magny-Cours, une première étape tant attendue dans sa jeune carrière.
Alors que son départ du groupe Kawasaki est d’ores et déjà acté après un conflit né pendant l’été, Toprak Razgatlioglu a franchi le cap tant attendu de la victoire lors de la manche française du World Superbike, à Magny-Cours. Le Turc a remporté samedi ce qui était la 800e course du WorldSBK, une épreuve mouvementée après un week-end durant lequel le temps de piste sur le sec avait été limité et la Super-pole, notamment, disputée sur le mouillé.

Ainsi qualifié à la 16e place seulement pour les deux premières courses, le protégé de Kenan Sofuoglu ne s’est pas facilité la tâche, pourtant dès les premiers tours de la Course 1 il a rapidement remonté le peloton, jusqu’à faire une première apparition sur le podium provisoire dans le troisième tour. Une attaque de Chaz Davies, qui s’est soldée par la chute du Gallois, l’a poussé à élargir et ainsi permis à Jonathan Rea et Michael van der Mark de reprendre l’avantage après avoir été rapidement dépassés par le Turc dans les premières minutes, toutefois celui-ci n’avait pas dit son dernier mot.

Les positions se sont stabilisées à partir du huitième tour, avec Van der Mark en tête devant le binôme Rea-Razgatlioglu. Le Néerlandais a bien tenté de faire le trou, mais les écarts ont évolué lorsque Rea a fourni l’effort nécessaire pour se rapprocher de l’homme de tête et se détacher de son adversaire turc. Deux coups de théâtre devaient encore décider de l’ordre final de la course : d’abord la chute de Van der Mark dans le 19e des 21 tours, cédant ainsi les rênes à Rea, puis la capacité de Razgatlioglu à inverser la tendance dans les deux derniers tours en comblant son retard de 1"3 sur le Champion du monde.

Tout s’est alors joué dans le dernier tour. Arrivé dans la roue de Rea dans la chicane Imola, le pilote turc a réussi à porter une attaque gagnante dans le virage 13, avant de défendre sa position dans les derniers virages et de passer en vainqueur sous le drapeau à damier. "Sur le mouillé, je n’avais pas de bonnes sensations avec ma moto et les résultats ont été mauvais, si bien que je suis parti de l’avant-dernière ligne. Sur le sec, par contre, j’ai toujours été compétitif, mais jusqu’à quatre tours de l’arrivée je pensais pouvoir juste monter sur le podium. Et puis j’ai vu que Van der Mark était tombé et j’ai réussi à combler mon retard sur Rea, alors j’ai attaqué à fond. J’ai tout donné et j’ai réussi à passer en premier sous le drapeau à damier", relate-t-il.

À la veille du cinquième titre historique de Jonathan Rea, le pilote Puccetti écrivait donc lui aussi un morceau d’Histoire samedi en devenant le premier Turc à gagner une course du WorldSBK. Déjà auteur de deux premiers podiums la saison dernière et de huit autres cette année, le Champion 2015 du Superstock 600 a ainsi franchi le dernier cap qui manquait dans sa jeune carrière. "J’ai atteint un objectif que je visais depuis le début du championnat avec mon équipe. On savait qu’on avait le potentiel pour gagner et on y est arrivé. Je souhaite remercier tous ceux qui ont cru en moi et les membres de mon équipe qui ont réalisé un travail exceptionnel !"

Avec : motorsport.com

Kawasaki Toprak Razgatlioglu WorldSBK
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank