facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Appel pour dire « ça suffit » au terrorisme

Ecrit par Engin, 2019-09-14 23:15:52


Appel pour dire « ça suffit » au terrorisme qui attaque le droit de vivre, toute vie sociale et politique ainsi que la vie professionnelle
Communiqué contre l’organisation terroriste PKK

L’organisation terroriste PKK qui approche à sa fin grâce à la lutte efficace menée contre elle, multiplie ses attaques contre les civils. L’organisation terroriste poursuit ses attaques dans la région contre les fonctionnaires publics, les enseignants, les agents de sécurité, les politiciens et les ouvriers.

Le PKK menace d’une part la vie de nos citoyens, et de l’autre vole leur droit d’exercer leur métier. L’organisation terroriste PKK a massacré des fonctionnaires publics, l’apprenti d’un commerçant ainsi que des ouvriers d’un chantier. Elle a enlevé des personnels de santé en lançant de fausses alertes de secours. Elle a tué un sous-officier qui retirait de l’argent d’un distributeur automatique, un ouvrier ferroviaire qui réparait des rails, un villageois qui faisait paître son troupeau et un ouvrier qui s’occupait d’une panne électrique. L’organisation terroriste aux mains sanglantes a tué les ouvriers qui se rendaient à leur travail, les employés de l’école religieuse ainsi que nos policiers alors qu’ils dormaient.

L’organisation terroriste a massacré

L’enseignante à Batman, Şenay Aybüke Yalçın,

Les politiciens de l’AK Parti, Orhan Mercan et Aydın Ahi,

4 ouvriers transportant des machines de travail à Çobanpınar, district de la sous-préfecture Yüksekova de Hakkari,

Necmettin Yılmaz qui était enseignant à Siverek, une sous-préfecture de Şanlıurfa,

Tayip Fidan qui faisait paître son troupeau dans le village Aslanbaşar de Şırnak,

Ainsi qu’un grand nombre d’ouvriers travaillant dans les chantiers.

L’organisation terroriste PKK a aussi poursuivi à Diyarbakır ses massacres d’ouvriers. 7 personnes sont tombées en martyr et 10 autres ont été grièvement blessées suite à l’attentat mené par les terroristes du PKK à l’aide d’explosifs artisanaux contre un véhicule transportant les ouvriers forestiers qui travaillaient dans la zone rurale de Kulp, la sous-préfecture de Diyarbakır. 7 des ouvriers forestiers qui travaillaient pour gagner leur pain, dans le village Ağaçkorur de Kulp, ont perdu leur vie dans l’attaque ignoble de l’organisation terroriste PKK.

Le droit au travail est un droit de l’Homme fondamental que possède tout être humain dès la naissance. Il est considéré comme une partie indissociable de l’honneur humaine. Tout le monde a le droit au travail pour pouvoir vivre honorablement. Nos lois ainsi que les conventions internationales soulignent que le travail est un droit fondamental. En menaçant, kidnappant et massacrant les employés des secteurs public et privé, l’organisation terroriste PKK anéantit leur droit au travail.

Nous, qui avons apposé notre signature ci-dessous ;

Nous souhaitons que le terrorisme qui empêche l’utilisation des droits de l’Homme, dont principalement le droit à la vie et au travail, prenne immédiatement fin. La violence visant les enseignants, les politiciens civils, le peuple, ainsi que toutes les personnes qui construisent des barrages et des routes ou qui donnent des services d’enseignement et de santé, ne prend pas uniquement les victimes elles-mêmes pour cible, mais toute notre nation. Nous condamnons le massacre des ouvriers et des civils, perpétré par l’organisation terroriste PKK.

Nous comprenons que l’un des objectifs des massacres de l’organisation terroriste est d’intimider et faire peur aux mères qui, rassemblées devant le bâtiment du HDP à Diyarbakır, souhaitent délivrer leurs enfants des mains de l’organisation terroriste.

Nous condamnons l’indifférence des organisations syndicales internationales, des institutions de l’UE, des ambassades qui font des commentaires sur tous sujets dans notre pays et des organisations des droits de l’Homme, vis-à-vis de ces massacres.

Nous souhaitons souligner que les syndicats, barreaux, organisations professionnelles, partis politiques, académiciens, journalistes, artistes, acteurs et organisations des droits de l’Homme, qui affirment défendre la démocratie et les droits de l’Homme, ne pourront être crédibles qu’en haussant la voix face aux massacres du PKK.

Nous appelons toute personne souhaitant vivre en liberté, prospérité et paix en Turquie, à élever la voix contre les massacres du PKK.

A l’intention de toute l’opinion publique, avec nos respects.

Ali Yalçın ; Directeur général des syndicats Memur- Sen\Eğitim Bir-Sen

Mahmut Arslan ; Directeur général du syndicat Hak-İş

Bayram Bozal ; Directeur général du syndicat Türk Harb-İş

Settar Aslan ; Directeur général du syndicat Öz Orman-İş

Semih Durmuş ; Directeur général du syndicat Sağlık-Sen

Mehmet Bayraktutar ; Directeur général du syndicat Diyanet-Sen

Metin Yılancı ; Directeur général du syndicat Büro Memur- Sen

Levent Uslu ; Directeur général du syndicat Bem-Bir-Sen

Hüseyin Öztürk ; Directeur général du syndicat Toç-Bir-Sen

Ömer Budak ; Directeur général du syndicat Birlik Haber-Sen

Hacı Bayram Tonbul ; Directeur général du syndicat Enerji-Bir-Sen

Soner Can Tufanoğlu ; Directeur général du syndicat Bayındır Memur- Sen

Kenan Şerefli ; Directeur général du syndicat Ulaştırma Memur-Sen

Mecit Erdoğan ; Directeur général du syndicat Kültür Memur-Sen

Prof. Şafak Ertan Çomaklı ; Recteur de l’université Anadolu

Prof. Dr. Hasan Yücel Başdemir : Membre du corps enseignant de l’université Ankara

Doç. Dr. Muhammet Enes Kala ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Prof. Dr. Musa Kazım Arıcan ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Prof. Dr. Atilla Yayla ; Université Medipol d’Istanbul

Tarkan Zengin ; Expert de la vie professionnelle

Fadime Özkan ; Journaliste, Star

Dr. İsmail Çağlar ; Université Medeniyet d’Istanbul

Dr. Adnan Küçük ; Membre du corps enseignant de l’université de Kırıkkale

Dr. Nergis Dama ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Dr. Yakup Ömeroğlu ; Union des écrivains d’Eurasie

Prof. Dr. Mehmet Şahin ; Expert en sciences politiques

Doç. Dr. Rahman Ademi ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Doç. Dr. Iraz Haspolat Kaya ; Membre du corps enseignant de l’université Ankara

Av. Ahmet Akcan ; Secrétaire général de la Plateforme de droit en Turquie

Mustafa Kartoğlu ; Rédacteur en chef du journal Akşam Gazetesi

Hasan Öztürk ; Rédacteur en chef de la chaine Ülke TV

Prof. Dr. Mehmet Öz ; Hacettepe Membre du corps enseignant de l’université

Mehmet Çetin ; Ecrivain

Dr. Necmettin Türinay ; Ecrivain

Merve Şebnem Oruç ; Journaliste

İhsan Aktaş ; Ecrivain

Selim Cerrah ; Ecrivain

Prof. Dr. H. Aliyar Demirci ; Université Pamukkale

Prof. Dr. Mehmet Evkuran ; Académicien

Dr. Murat Yılmaz ; Expert en sciences politiques

Av. Nuri KARAMAN ; Directeur à Giresun de l’Association des recherches juridiques

İhsan Ayal ; Université Medeniyet

Dr. Mehmet Sarı ; Avocat, İstanbul

Halime Kökce ; Journaliste, journal Star

Hale Kaplan Öz ; Journaliste, journal Star

Mehmet Acet ; Représentant à Ankara de la chaine Kanal 7

Ersin Çelik ; Journaliste, journal Yeni Şafak

Dr. Can Ceylân ; Université Medipol d’Istanbul

Prof. Dr. Fırat Purtaş ; Membre du corps enseignant de l’université Hacıbayram Veli

Akın Özçer ; Ecrivain

Dr. Cem Korkut ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Ar. Gör. Mehmet Tuğrul ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Dr. Nuri Salık ; Membre du corps enseignant de l’université Yıldırım Beyazıt

Mehmet Kurtoğlu ; Poète-écrivain

S. Burhanettin Kapusuzoğlu ; Ecrivain

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank