EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Politique > La Turquie a besoin de la paix dans les (...)

La Turquie a besoin de la paix dans les Balkans : un homme politique macédonien


Ecrit par Hakan, 2019-09-09 22:05:16


Selon un haut responsable politique du nord de la Macédoine, la paix à long terme dans les Balkans est impossible sans la Turquie .

Le chef du parti politique AlternAtivA, Afrim Gashi, qui fait partie de la vaste coalition gouvernementale au nord de la Macédoine, a analysé les derniers développements dans les Balkans occidentaux et les relations de son pays avec la Turquie.

La Turquie joue un rôle important dans le dialogue entre la Serbie et le Kosovo, a déclaré Gashi à l’agence Anadolu.

"Une paix durable dans les Balkans est impossible sans la Turquie"

Il ajouta :"L’implication de la Turquie facilitera non seulement la conclusion d’un accord entre la Serbie et le Kosovo, mais elle serait également bénéfique pour la Turquie d’avoir de bonnes relations avec les Albanais. De plus, en tant que membre de l’ OTAN et partenaire solide des Etats-Unis au sein de l’OTAN, la Turquie peut être le garant de la paix".

M. Gashi a souligné la nécessité d’un dialogue conduisant à une reconnaissance mutuelle, ajoutant qu’un tel accord améliorerait les relations entre le Kosovo et la Serbie et apporterait une paix durable aux Balkans.

Il a également déclaré qu’ils avaient eu des réunions très productives lors d’une récente visite de délégation en Turquie, qu’il a dirigée.

Le but de la visite était d’attirer des investisseurs turcs en Macédoine du Nord , qui souhaitaient améliorer les liens économiques et institutionnels entre les deux pays, a déclaré Gashi.

La Macédoine du Nord est membre de facto de l’OTAN

Il a déclaré s’attendre à ce que la Macédoine du Nord achève le processus de ratification du protocole de candidature à l’OTAN d’ici la fin de l’année.

"La Macédoine du Nord est un membre" de facto "de l’OTAN et nous attendons à présent que tous les pays membres de l’OTAN achèvent légalement ce processus", a déclaré M. Gashi.

En juin 2018, le pays - anciennement connu sous le nom de Macédoine - a accepté de changer son nom pour devenir la République de Macédoine du Nord dans le cadre d’un accord dans lequel la Grèce abandonnait son objection à l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’OTAN et à l’UE.

La question du nom a empêché la Macédoine d’adhérer à l’UE et à l’OTAN depuis son indépendance en 1991.

La reconnaissance internationale de la Macédoine a été finalisée en avril 1993, lorsque le pays a été unanimement adopté en tant que membre de l’Assemblée générale des Nations unies, mais a été admis au nom de l’ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) sous la pression de la Grèce.

La Turquie reconnaît depuis longtemps le pays comme étant la Macédoine et a soutenu son intégration euro-atlantique.

Mot-clé :
Diplomatie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank