EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > La Turquie envisage d’acheter des avions de (...)

La Turquie envisage d’acheter des avions de pompiers en Russie

Ecrit par Hakan, 2019-09-09 21:51:23


Un haut responsable turc doit s’est rendu en Russie le 9 septembre pour examiner les avions de pompiers russes Beriev BE-200 et entamer des pourparlers officiels sur l’achat éventuel de ces appareils s’ils répondent aux conditions turques.

« Je vais en Russie lundi pour examiner les avions de pompiers russes . Je vais personnellement tester l’avion », a déclaré le ministre de l’Agriculture et des Forêts, Bekir Pakdemirli, au quotidien Hürriyet Daily News lors d’une visite au centre de presse Demirören à Ankara, le 6 septembre.

Pakdemirli a déclaré avoir un badge d’aviation depuis 1990. L’idée d’acheter des avions de pompiers russes est venue après la visite du président Recep Tayyip Erdoğan à la foire de l’aviation MAKS-2019 qui s’est tenue en Russie à la fin du mois d’août et où les avions Beriev BE-200 lui ont été présentés. Erdoğan a ensuite demandé à Pakdemirli d’étudier la possibilité d’acheter ces avions.

« Lors de la visite, nous allons tester l’avion et discuter de son coût et de ses aspects techniques. Nous pouvons acheter ces avions seulement après avoir clarifié ces détails et en arriver à la conclusion qu’ils peuvent répondre à nos besoins », a déclaré le ministre.

Les avions polyvalents Beriev Be-200 sont capables d’arrêter et de limiter la propagation de grands incendies de forêt en développant la bande de protection en raison des multiples retombées sur le bord du feu et en livrant des brigades de pompiers et du matériel d’extinction d’incendies dans la zone des incendies. Il peut transporter 12 000 tonnes d’eau.

La Turquie a beaucoup lutté contre les incendies de forêt cet été. Deux grands incendies à Izmir et à Bodrum sur la côte ouest ont déclenché des discussions sur la capacité de la Turquie à lutter contre les incendies de forêt de grande ampleur.

Le gouvernement coopère depuis longtemps avec l’Association aéronautique turque en recrutant une flotte d’avions de pompiers qu’elle possède. Cependant, un contrat avec l’association n’a pas été renouvelé cette année car le gouvernement avait estimé que les avions THK n’étaient plus en mesure de lutter contre les incendies. Pakdemirli a répété que parmi tous les avions de la THK, seuls deux d’entre eux étaient capables de voler et c’est pourquoi ils ont choisi de ne pas signer de contrat avec le corps.

Mot-clé :
Investissement
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank