EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Le tourisme en Turquie : Gaziantep

Le tourisme en Turquie : Gaziantep


Ecrit par Engin, 2019-06-26 17:04:40


Le tourisme en Turquie : Gaziantep

Gaziantep se trouve en Anatolie du Sud-est. La ville abrite de nombreuses œuvres qui peuvent attirer l’attention des passionnés d’histoire et de culture.

Gaziantep a été un important centre pour tous les Etats fondés en Anatolie durant l’histoire. A l’époque de l’Empire romain, c’était une ville frontalière. Quand l’empire de 395 ans s’est divisé, elle est restée dans l’Empire romain d’Orient. Elle est passée sous domination des Abbassides après l’expansion de l’islam.

Gaziantep et ses alentours sont passés sous la domination turque en 1067, et sont restés dans les frontières de l’Etat seldjoukide d’Anatolie. Au milieu du 13e siècle, la ville a été envahie par les Moghols. Elle a été sauvée de cette occupation par l’Etat mamelouk. La stabilité dans la région a été assurée avec l’arrivée des Ottomans. Bien qu’elle fût envahie après la Première Guerre mondiale, elle a été réintégrée aux terres turques au terme d’une grande lutte.

Gaziantep est doté d’un passé où diverses civilisations et cultures se réunissent et forment une synthèse. Il est possible de voir les traces et les œuvres des peuples ayant vécu dans la région dès les premières ères. Elle a été un lieu fortement fréquentée par les civilisations se trouvant sur la Route de la Soie et a préservé sa qualité de centre culturel et commercial à chaque époque. La diversité des œuvres historiques de Gaziantep sont la preuve de sa richesse culturelle.

Les citadelles font partie des importants lieux à voir à Gaziantep. La citadelle de Gaziantep dont la construction remonte au 2e siècle, est un des plus prestigieux d’Anatolie. La ville regorge de citadelles construites des centaines d’années auparavant, comme les citadelles d’Araban, Rumkale et Tilbasar.

Dans la sous-préfecture Araban de Gaziantep se trouve trois tombeaux originaux de l’époque romaine.

Lors de la période ottomane, les églises qui étaient au service des citoyens non-musulmans de Gaziantep, ont joué un rôle important dans l’aspect caractériel de la ville aussi bien du point de vue de l’effet unificateur lié à leur fonction, que de leur position. Parmi celles-ci se trouvent les églises Kendirli, Saint Bedros et Nizip Fevkani.

La mosquée Ali Nacar construite au début des années 1200, la mosquée Omeriye, la mosquée et la qulliyah Cheikh Fethullah construites au 16e siècle, les mosquées Eyupoglu et Alaybey, la mosquée Shirvani datant du 17e siècle, ainsi que la mosquée Kurtulus font partie des mosquées les plus importantes de la ville.

Il existe de nombreux khans à Gaziantep, une structure importante de l’architecture seldjoukide et ottomane. Les khans Hishva, Anadolu (Anatolie), Bayaz, Budeyri, Bugday (Blé), Gumruk (Douane), Seker (Sucre), Tuz (Sel) et Tutun (Tabac) ont hébergé en toute paix et sécurité les caravanes et voyageurs durant des siècles. En même temps, ils ont servi de centre commercial pour le troc des produits venant des régions lointaines.

Par ailleurs, les structures essentielles de l’architecture ottomane telles que les hammams, sont toujours en service à Gaziantep.

Un des principaux lieux de visite à Gaziantep est la cité antique de Zeugma située à 10km de la sous-préfecture Nizip. Fondée en l’an 300 av. J.-C. par l’un des généraux d’Alexandre le Grand, Séleucos 1er, la cité devançait même son ère en termes d’art. Les mosaïques décorant les structures, étaient bien plus belles que les autres exemples dans le monde. Celles qui ont été découvertes lors des fouilles effectuées uniquement dans une partie de la région, montrent que Zeugma était réellement une cité de mosaïques.

Les œuvres extraites lors des fouilles menées dans la cité antique de Zeugma sont exposées dans le Musée de mosaïques de Gaziantep, un des plus importants du monde. La « Gitane » mondialement célèbre est également exposée ici...

Gaziantep accueille des centaines de milliers de touristes locaux et étrangers avec toutes ces caractéristiques. Si vous vous rendez à Gaziantep, nous vous conseillons de visiter les maisons historiques restaurées, d’acheter des produits régionaux en argent, cuivre, nacre ou en cuir et de goûter au café de la région, le « menengic ».

Mot-clé :
Gaziantep tourisme
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank