EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > « La Turquie déterminée à défendre ses intérêts (...)

« La Turquie déterminée à défendre ses intérêts et ceux de la République turque de Chypre du Nord »

Ecrit par Engin, 2019-06-21 08:45:53


« La Turquie déterminée à défendre ses intérêts et ceux de la République turque de Chypre du Nord »

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que la Turquie continuerait de défendre ses intérêts et ceux de la République Turque de Chypre du Nord (RTCN) dans la région.

« Le navire Yavuz que nous reconduisons aujourd’hui en Méditerranée orientale, est l’expression la plus concrète et nette de cette détermination » a-t-il indiqué.

M. Erdogan a envoyé un message écrit pour le Programme organisé à l’occasion du départ du navire de sondage Yavuz, depuis la commune Dilovasi de Kocaeli.

Dans son message le président turc souhaite du succès au navire Yavuz et à ses membres d’équipage dans la mission historique qu’ils exerceront, rappelant que la République Turque de Chypre du Nord a autant de droits que les pays riverains à la Méditerranée orientale sur les ressources d’énergie.

Il a rappelé que la protection de ces droits découlant du droit international est l’une des priorités de la Turquie qui est l’un des trois pays garants.

« Tout comme jusqu’à ce jour, la Turquie continuera de défendre ses droits et ceux de la RTCN. Le navire Yavuz que nous reconduisons aujourd’hui en Méditerranée orientale, est l’expression la plus concrète et nette de cette détermination. J’espère que bientôt nous allons recevoir des bonnes nouvelles de notre navire Fatih, déjà dans la région et de notre navire Yavuz qui s’y rend » a-t-il déclaré.

Le ministre turc de l’Energie et des Ressources naturelle, Fatih Donmez, a déclaré, "la partie grecque de Chypre ne peut prendre aucune décision qui concerne l’ensemble de l’île".

Donmez a participé, jeudi, au programme organisé à l’occasion du départ pour la Méditerranée Orientale du seconde navire de forage de la Turquie, baptisé "Yavuz", depuis le port de Dilovasi, dans nord-ouest du pays.

Il a rappelé qu’un premier navire turc, "Fatih", procède actuellement en Méditerranée à des activités de recherches d’hydrocarbures.

"Ceux qui remettent en cause la présence de la Turquie en Méditerranée Orientale, ignorent l’histoire et le droit. Nous étions présent, ici, hier, nous le sommes aujourd’hui et le seront encore demain. Aucune force ne peut changer cette réalité historique", a-t-il asséné.

Insistant sur le fait que les ressources de l’île doivent être partagées de manière équitable, Donmez a affirmé que la partie grecque de Chypre ne peut prendre aucune décision qui concerne l’ensemble de l’île.

Le ministre turc a notamment souligné le fait que la Turquie a affiché sa position de manière claire à ce sujet et que cette position est aujourd’hui enregistré au niveau des Nations unies.

Il a, par ailleurs, assuré que le nouveau navire de forage que la Turquie s’apprête à envoyer en Méditerranée Orientale, permettra de réaliser des forages à 3 300 mètres de profondeur dans le puit Karpaz-1, situé dans le golfe de Magosa.

Fatih Donmez a surtout insisté sur le fait que toutes les opérations de la Turquie en Méditerranée Orientale sont réalisées dans le cadre du droit et des règles internationaux.

Mot-clé :
Recep Tayyip Erdoğan [RTE] République Turque de Chypre du Nord République Turque de Chypre du Nord (RTCN)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank