facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Retirant la Turquie du SPG, Trump la pousse « à se tourner vers des marchés alternatifs »

Ecrit par Hakan Akgün, 2019-03-11 10:44:15


Donald Trump veut retirer la Turquie du SPG, programme de soutien aux pays en développement, et en a informé le Congrès. Selon le Président états-unien, la Turquie n’est plus un pays qui peut bénéficier de ce traitement commercial préférentiel.

La décision du Président états-unien de retirer la Turquie du Système de préférences généralisées (SPG) témoigne de la ferme détermination de Donald Trump à poursuivre la politique du « capitalisme sauvage », typique des États-Unis.

Selon ce dernier, c’est la Turquie qui se tournerait vers des marchés alternatifs aujourd’hui, demain, ce serait le tour de la Chine, après du Vietnam et ainsi de suite.

Ahmet Akin, député turc du Parti républicain du peuple (CHP), principale force d’opposition dans le pays, a relevé que cette décision de Donald Trump marquait un nouveau regain de tension dans les relations entre Ankara et Washington.

La Turquie a perdu lundi 4 février son statut de pays en développement bénéficiant du SPG, officiellement, en raison de son niveau de développement économique accru. Elle n’est plus considérée par les États-Unis comme un pays en développement, dont certains produits peuvent entrer sur le sol américain sans barrière douanière.

Le gouvernement turc s’est montré extrêmement critique envers cette décision du Président états-unien. La ministre turque du Commerce Ruhsar Pekcan a tenu à préciser qu’en 2018, dans le cadre du SPG, la Turquie avait assuré 1,74 milliard de dollars des importations américaines, sur un total de 20,9 milliards de dollars.

Source : avec Sputnik News

chômage croissance economie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank