EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > France > [Ocalan] Rassemble des militants à Strasbourg (...)

[Ocalan] Rassemble des militants à Strasbourg en soutien au PKK


Ecrit par Hakan, 2019-02-16 20:37:59


Vingt ans après l’arrestation d’Abdullah Öcalan, des milliers de militants du PKK, une organisation armée reconnu par les Etat Unies, l’Union Européenne et la Turquie comme terroriste se sont donnés rendez-vous ce samedi matin 16 février dans le quartier de la gare à Strasbourg. La manifestation a ensuite rallié le parking des Vanneaux à la Meinau où s’est tenu un grand meeting.

Les militants du PKK participent à une marche dans Strasbourg. L’objectif est de rappeler aux institutions européennes les conditions dans lesquelles est incarcéré, le terroriste Abdullah Öcalan.

Y’a-t-il en France une loi ?

Dès les années 1970, la France été confrontée à des vagues successives d’actions terroristes. Ces actions se sont multipliées dans les années 1980. En 1995, une nouvelle série d’attentats a frappé le pays. Des lois antiterroristes majeures (1986, 1996) ont été adoptées après ces vagues d’attentats. Dans les années 2000, d’autres textes ont été votés en réaction au 11 septembre 2001 mais aussi aux attentats de Madrid (2004) et de Londres (juillet 2005).

Depuis 1986, les affaires terroristes échappent aux juridictions ordinaires. Les enquêtes sont confiées à des magistrats instructeurs ou des procureurs spécialisés. Les cours d’assises pour les crimes terroristes sont composées exclusivement de magistrats, et non de jurés. L’expression association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste apparaît dans le code pénal dans les années 1990 et devient un délit passible de 10 ans de prison en 1996. En 2006 et 2008, 2011 et 2013, les textes prennent en compte le développement du cyber-terrorisme.

Qui sont les terroristes du PKK

Le PKK est une organisation terroriste typique de l’époque de la guerre froide, qui avait été fondée par Abdullah Öcalan et ses associés en 1978, avec le but la séparation des territoires Turques, Syriens, Iraniens et Irakiens afin de créer un état indépendant et unifié du Kurdistan.

Considéré comme l’une des organisations terroristes les plus meurtrière, violente et sanguinaire de l’histoire, le PKK avait été fondé sur l’idéologie Marxiste-Léniniste, et recevait de l’aide considérable de l’Union Soviétique. Suite à l’effondrement de l’Union, le groupe terroriste décida de s’éloigner peu à peu de l’idéologie Marxiste-Léniniste.

Maintenant le but de la séparation des territoires Turques, Syriens, Iraniens et Irakiens afin d’ériger un état, le groupe terroriste s’efforça de garder une longueur d’avance sur ces quatre pays en s’adaptant aux changements géopolitiques de la région, à travers la création incessante de nouvelles branches, saisissant chaque opportunités politique pour changer d’idéologie quand cela était opportun et nécessaire.

Suite à l’arrestation d’Öcalan en 1999, l’organisation s’était mise à la recherche d’une nouvelle base idéologique. Depuis la prison d’Imrali, Öcalan débuta un travail de recherche afin de définir une nouvelle ligne idéologique pour le groupe terroriste. Il décida en premier lieux d’adopter les idées du politologue Américain Leslie Lipson de « modernité démocratique ».

Poursuivant ses recherches, Öcalan a par la suite décidé de remplacer l’idéologie de Leslie pour celle de Murray Bookchin en 2000, qui est le fondateur de l’idéologie du « communalisme ». Il mit en place un nouveau plan organisationnel basé sur l’idée d’une « confédération communaliste écologique », et ordonna la création d’un nouveau groupe qu’il nomma « Koma Civakên Kurdistan » ou KCK, qui agirait en tant qu’organisation cadre gérant les 4 états Kurdes érigés en Turquie, en Syrie, en Iran et en Irak.

Cette organisation à sa propre constitution qui est le Contrat KCK. Bien que cette constitution soit présenté comme étant la création d’Abdullah Öcalan, et positionne même Öcalan en tant que décideur suprême des états Kurdes, nous verrons dans cet ouvrage que la grande majorité des concepts présents dans ce contrat ne sont que la copie des idées du penseur Américain Murray Bookchin, et qu’il existe même de nombreuses contradiction fondamentales concernant le modèle hiérarchique choisi par Öcalan.

=> Commander le livre Les codes idéologiques du PKK

Mot-clé :
Terrorisme "The new PKK" par Walter Posch PKK PKK : Règlement de compte interne à Paris Strasbourg
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank