EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Khashoggi : une villa fouillée en Turquie (...)

Khashoggi : une villa fouillée en Turquie appartient à un proche de MBS, selon la presse turque


Ecrit par Hakan, 2018-11-27 12:45:04


[Turquie News] - Les autorités turques fouillaient lundi la villa située au sud d’Istanbul d’un citoyen saoudien soupçonné d’être impliqué dans le meurtre de Jamal Khashoggi pour y chercher ses restes presque deux mois après sa mort, selon le parquet d’Istanbul et les médias.

Le propriétaire de l’une des villas, situées à Yalova, au sud d’Istanbul, l’homme d’affaires Mohammed Ahmed A. Al-Fawzan, est un "proche ami" du prince héritier saoudien Mohammad ben Salmane, selon plusieurs quotidiens turcs, dont Hürriyet.

Cette demeure et une autre villa voisine appartenant selon la presse à un autre homme d’affaires saoudien ont été fouillées pendant 10 heures lundi. Aucun détail n’a été donné sur les résultats de ces recherches. Les enquêteurs ont en outre inspecté trois puits situés dans les jardins de ces villas qui ont été construites sans permis, selon l’agence de presse privée DHA.

"Il est estimé que cette conversation portait sur l’élimination ou la dissimulation du corps de Jamal Khashoggi après son démembrement", selon le parquet. Les recherches, qui visent à retrouver les restes du journaliste, ont ensuite été étendues à une villa voisine, a précisé l’agence étatique de presse Anadolu.

Un drone, un chien et des véhicules de pompiers ont été déployés sur place, poursuit l’agence, qui ajoute que des échantillons ont été prélevés dans le puits de la maison du Saoudien.

Celui-ci, présenté comme un homme d’affaires saoudien, n’était pas présent en Turquie au moment du coup de téléphone et n’y a pas été depuis "environ deux mois", a poursuivi Anadolu.

Un conseiller du président turc Recep Tayyip Erdogan, Yasin Aktay, avait lui aussi évoqué la piste selon laquelle le corps du journaliste avait été démembré pour être dissous.

D’après des médias américains, la CIA n’a plus de doutes sur la responsabilité de Mohammed ben Salmane dans le meurtre du journaliste. Mais selon le président américain Donald Trump, l’agence américaine de renseignement extérieur n’a "rien trouvé d’absolument certain".

Source : avec plusieurs agences

Mot-clé :
Diplomatie Justice Société
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank