facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Schaerbeek (Belgique) tentative de fraude aux procurations électorales ?

Ecrit par Engin, 2018-09-29 18:08:39


Schaerbeek porte plainte pour tentative de fraude aux procurations électorales

Avec RTBF

La commune de Schaerbeek a décidé de porter plainte contre X pour tentative de fraude aux procurations électorales. Mardi, le collège a décidé d’introduire une action auprès du parquet de Bruxelles, selon les informations de la RTBF.

Les soupçons portent sur l’introduction auprès de l’administration communale de plusieurs dizaines de demandes de procuration justifiées de manière frauduleuse, selon une première enquête interne.

En Belgique, il est possible de voter par procuration. Mais la procuration remise à la personne qui déposera sa voix dans l’urne doit être validée et justifiée auprès de l’administration communale. Le principe est également le suivant : une procuration par mandant (l’électeur qui ne peut se présenter) et par mandataire (l’électeur qui votera à sa place). Pourtant, à Schaerbeek, voici quelques jours, un individu est parvenu à rentrer une dizaine de procurations, sans mention des mandataires. Après une première acceptation, celui-ci est revenu peu après avec une quarantaine d’autres procurations, cette fois non justifiées.

A la demande des services, l’individu a alors introduit une preuve du bien fondé de sa démarche : un document d’une agence de voyages schaerbeekoise mentionnant un déplacement en Turquie pour la quarantaine de personnes concernées le dimanche 14 octobre, jour des élections communales.

Un candidat impliqué ?

Mais les fonctionnaires ont souhaité procéder à une vérification plus approfondie. Après un contact avec la compagnie aérienne, il s’est avéré qu’aucune des personnes ayant transmis une procuration figurerait sur la liste des voyageurs vers la Turquie.

Pour le collège des bourgmestre et échevins, il s’agit là d’une tentative manifeste de fraude aux procurations électorales. Décision de porter plainte contre X a donc été prise.

Le collège demande également explicitement à faire la lumière sur l’implication d’une tierce personne. Selon nos informations, il pourrait s’agir d’un candidat aux élections communales. Il serait intervenu auprès des fonctionnaires pour s’étonner du refus des procurations.

Dans un communiqué, le bourgmestre Bernard Clerfayt (DéFi) déclare se réjouir "de l’excellent travail de son administration et condamne évidemment ces tentatives de fraude si elles sont confirmées par le parquet. Il s’agirait alors clairement d’une atteinte aux règles en matière électorale et donc aussi aux règles démocratiques. Ces comportements doivent être dénoncés avec force."

Ibrahim Donmez (PS) nie toute implication

Samedi matin, le conseiller communal et candidat PS Ibrahim Dönmez est sorti du bois pour couper publiquement court aux rumeurs. Dans un communiqué, il nie catégoriquement être le candidat ciblé par le collège de Schaerbeek. "Je suis terriblement choqué que des organes de presse aient donné mon nom en pâture, comme éventuel fraudeur", indique le socialiste, citant La DH et De Morgen. "Je ne supporte pas ces rumeurs qui mettent en cause mon honorabilité. Par ailleurs, je n’ai déposé absolument aucun document lié à des procurations, ni ne me suis inquiété d’éventuels refus pour celles-ci. Je me réserve le droit de porter plainte pour calomnie. La campagne électorale ne peut pas être salie par des insinuations indignes." Il rappelle enfin : "Nous avons tous signé une motion réclamant une campagne propre."

Belgique élections Schaerbeek
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank