EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Europe > Bruxelles réduit drastiquement son aide à la (...)

Bruxelles réduit drastiquement son aide à la Turquie


Ecrit par Hakan, 2018-09-27 17:34:11


Bruxelles a drastiquement réduit son aide à la Turquie destinée à une potentielle adhésion à l’UE, en raison du manque de progrès faits par Ankara pour remplir les critères demandés, a indiqué jeudi un porte-parole de la Commission européenne.

Entre 2018 et 2020, l’exécutif européen a réduit de près de 40 % son aide à la Turquie, qui recevra au total 759 millions d’euros de moins que ce qui était prévu initialement, a précisé le porte-parole, confirmant un article du groupe allemand de médias Funke.

Outre le peu de progrès réalisés pour remplir les critères d’adhésion, l’exécutif européen a invoqué comme autre raison à la réduction des coûts le faible nombre de projets lancés par Ankara dans lequel l’UE souhaiterait investir, comme ceux notamment destinés à améliorer l’Etat de droit et la démocratie.

Pendant ces trois ans, la Turquie recevra quand même 1,18 milliard d’euros de la part de l’UE pour l’aider à s’adapter aux standards européens.

Dans le cadre du budget européen pluriannuel de 2014 à 2020, étaient prévus 4,45 milliards d’euros d’aide à la Turquie pour préparer son éventuelle adhésion à l’UE. Mais jusqu’ici n’ont été versés que quelques centaines de millions d’euros.

En raison de son expérience passée avec la Turquie, la Commission européenne veut profondément modifier sa politique d’aide à une potentielle adhésion à l’UE, lors du prochain budget pluriannuel de l’UE qui court de 2021 à 2027.

Selon la nouvelle stratégie, il n’y aura plus de promesses faites concrètement aux cinq candidats à l’UE, la Turquie, l’Albanie, la Macédoine, le Monténégro et la Serbie. Pour ces cinq pays, il y aura une enveloppe commune de 14,5 milliards d’euros et l’argent sera réparti selon les progrès réalisés par chacun.

Indépendamment des aides d’adhésion à l’UE, Ankara a reçu depuis 2016 quelque 3 milliards d’euros de la part des Européens pour l’accueil de 3,5 millions de réfugiés syriens en Turquie.

Source : avec Le Point

Mot-clé :
Adhésion Croissance Union Européenne (UE)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank