facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

UN TITRE AU SON DU " CIM-BOM-BOM " !

Ecrit par Engin, 2018-05-29 22:49:58


UN TITRE AU SON DU " CIM-BOM-BOM " !

(PENDANT L’HIBERNATION DE LA MILLI TAKIM).

C’est empoché, un vingt-et unième titre de champion pour le Galatasaray, qui succède au Besiktas. Une qualification en Coupe d’Europe pour ses trois voisines poursuivantes. Cette saison, seul le Trabzonspor a pu rivaliser et quelquefois faire germer le doute sur une partie de la saison aux footballeurs de la deuxième ville de Turquie (Goztepe-Galatasaray 0-1 ;Istanbul BB-Kayserispor 3-2 ;Fenerbahçe-Konya 3-2 ;Besiktas-Sivasspor5-1,Trabzonspor-Karabukspor 3-0). Un bas du classement prévisible,avec une équipe d’Ankara qui descend.

Istanbul est à l’honneur. Le football turc lui a une fois de plus décerné une médaille. La ville joyau du Bosphore a été le théâtre d’épisodes retentissants, passionnés ces dernières semaines. En championnat comme en coupe. Cette toute dernière compétition ayant vu une surprenante obtention du trophée par Akhisar.

Espérons que la prochaine saison soit moins entachée par le hooliganisme.

DES STATISTIQUES INTÉRESSANTES.

Bafetimbi Gomis meilleur buteur, les retours significatifs de Burak Yilmaz et Umut Bulut qui ont scoré à plusieurs reprises. Preuve que les nationaux sont en mesure de rivaliser avec les coûteuses et prestigieuses recrues étrangères.
Un événement important à souligner nous a pour provenance le littoral Sud. En effet, le Alanyaspor a pu compter sur un excellent et determinant E. Akbaba, très bien placé à la fois dans le classement des meilleurs buteurs et dans celui des meilleurs passeurs. Ceci va nous amener naturellement à parler de l’équipe nationale, qui a besoin de se régénérer.

UNE MILLI TAKIM CONVALESCENTE.

Le fait d’avoir été éliminée à la course à la qualification mondiale a agit en véritable tremblement de terre. Le temps de la remise en question a précédé celui de l’action. La Milli a besoin d’un cadre stable, d’objectivité, de persévérance. Dommage, le football turc recèle des avantages à condition de savoir les exploiter et de savoir faire abstraction lorsqu’il le faut.

Tout cela est en train d’infuser amèrement dans les esprits turcs. Le cas Arda Turan ne projetant pas un avenir immédiat sous les meilleurs hospices. À moins que les bonnes habitudes apparues avant l’Euro 2016 reprennent à l’occasion des deux prochains matches amicaux qui verront les turcs se mesurer aux iraniens (attention à Serdar Azmoun puis à la cohésion d’un groupe pouvant espérer bien figurer au vu des qualifications...) et aux tunisiens(du potentiel méconnu des observateurs).

Gianguglielmo /Jean-Guillaume LOZATO, professeur d’italien à L’ENSG et à International Paris School of Business,chargé de cours à l’Université Paris-Est. Auteur de recherches universitaires sur le football italien en tant que phénomène de société.  

Champion de la Turquie Galatasaray Turquie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank