facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Le président de la délégation turque de l’APCE interrompt son programme et retourne en Turquie

Ecrit par Engin, 2018-04-24 11:06:01


Le président de la délégation turque de l’APCE interrompt son programme et retourne en Turquie

Avec TRT

Dans un communiqué écrit, Kilic a condamné l’invitation de Salih Muslim, un des chefs de l’organisation terroriste, dans un événement parallèle de la session plénière de printemps de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

Affichant sa réaction à l’invitation du soi-disant coprésident du PYD, la branche syrienne de l’organisation terroriste et séparatiste PKK, en tant qu’intervenant, le président de la délégation turque de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Akif Cagatay Kilic, a interrompu son programme et décidé de retourner en Turquie.

Dans un communiqué écrit, Kilic a condamné l’invitation de Salih Muslim, un des chefs de l’organisation terroriste, dans un événement parallèle de la session plénière de printemps de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe qui a débuté à Strasbourg en France.

Akif Cagatay Kilic a dénoncé l’autorisation accordée à la tenue d’une conférence prenant pour cible l’opération « Rameau d’olivier » lancée par la Turquie en Syrie et l’invitation de Salih Muslim à cet événement en tant qu’intervenant, au siège de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, à l’initiative du président de groupe de la Gauche unitaire européenne (GUE).

« Je condamne cet événement qui est contraire aux valeurs du Conseil de l’Europe et inacceptable sur le plan des normes du Conseil de l’Europe » a-t-il évalué.

« En tant que président de la délégation turque de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, je quitte la session d’avril de l’Assemblée parlementaire et retourne en Turquie afin de protester l’autorisation d’un tel événement et la participation du terroriste Salih Muslim à cet événement tenu sous les auspices de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Certains membres de notre délégation participeront de manière limitée jusqu’à la fin de la session d’avril afin d’apporter diverses propositions et défendre les rapports qui seront acceptés lors de la session plénière et qui contiennent des références concernant la Turquie » précise le communiqué écrit de M. Kilic.

terrorisme PYD Turquie YPG
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank