EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > La Turquie salue la décision du Conseil de (...)

La Turquie salue la décision du Conseil de sécurité pour une « trêve humanitaire » en Syrie


Ecrit par Engin, 2018-02-25 12:26:09


La Turquie salue la décision du Conseil de sécurité pour une « trêve humanitaire » en Syrie

Dans un communiqué écrit, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hami Aksoy affirme saluer la décision du Conseil de sécurité de l’ONU qui appelle les parties à stopper « sans tarder » les affrontements pour minimum 30 jours en vue del’acheminement en « sécurité, sans obstacle et de façon durable » des aides humanitaires dans l’ensemble de la Syrie et l’évacuation des « malades en état grave et des blessés ».

Il a souligné que la Turquie fournit des efforts depuis le début, sur toutes les plateformes pour l’instauration d’un cessez-le-feu, la fin des combats et la désescalade et soutient les démarches de la communauté internationale dans ce sens. M. Aksoy a indiqué que la constitution de 6 points d’observation par la Turquie à Idleb est un signe concret de ses efforts.

Le porte-parole a fait savoir que la Turquie avait exprimé par différentes déclarations ses préoccupations sur l’aggravement de la situation humanitaire dans la Ghouta orientale en raison des violations de plus en plus nombreuses du régime et son siège contre les civils, rappelant les appels lancés pour mettre fin à ces violations.

« Nous avions communiqué nos préoccupations à ce sujet à la Russie et l’Iran qui sont les garants du régime, et indiqué que les attaques du régime contre les civils et les violations du cessez-le-feu entravent nos efforts conjoints dans les zones de désescalade » a-t-il assuré.

M. Aksoy a également noté que l’acheminement ininterrompu d’aides humanitaires est un principe du droit international.

« Il n’est pas possible d’admettre que la faim soit utilisée comme arme contre les civils. Nous apportons notre plein soutien à l’application de la résolution 2268 du Conseil de sécurité de l’ONU à laquelle fait référence la décision adoptée aujourd’hui (hier). Tout comme jusqu’à ce jour, la Turquie continuera d’une part de contribuer, sur le plan humanitaire, à l’apaisement des souffrances qu’endure le peuple syrien et donc d’appuyer les efforts de la communauté internationale dont principalement ceux de l’ONU ; et de l’autre, maintenir ses efforts pour mettre un terme aux différends qui sont à l’origine de la crise humanitaire et lutter contre les organisations terroristes qui mettent en péril l’intégrité territoriale et l’unité politique de la Syrie » poursuit M. Aksoy.

Mot-clé :
Organisation des Nations Unies (ONU)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank