Accueil | Nos rubriques | Actualité

Erdogan:Nous n’avons de problèmes avec les kurdes, notre souci est de détruire le couloir terroriste

mardi 23 janvier 2018 | par Engin


Erdogan:Nous n’avons de problèmes avec les kurdes, notre souci est de détruire le couloir terroriste

Le président Recep Tayyip Erdogan a évalué l’opération Rameau d’olivier lancée en vue de libérer le peuple syrien des organisations terroristes Daesh et PKK/PYD/KCK/YPG.

Précisant que l’opération concernait directement l’indépendance et l’avenir de la Turquie, Erdogan a affirmé qu’une lutte historique était menée au sein et en dehors des frontières turques contre les organisations terroristes.

Le président a souligné que la Turquie n’avait aucun problème avec les citoyens kurdes, et que l’objectif était de détruire le corridor terroriste.

« Nous ne ferons pas marche arrière concernant Afrine, nous l’avons dit à la Russie. Nous nous sommes mis d’accord. Nous avons également discuté avec les forces de la coalition et les Etats-Unis » a-t-il ajouté.

« Nous n’avons pas réussi à convaincre les Etats-Unis pour lutter ensemble contre l’organisation terroriste Daesh » a déploré le président turc, notant qu’il y avait 20 bases militaires américaines au nord de la Syrie et que près de 2.000 avions cargo chargés d’armes avaient été dépêchés dans la région.

« Nous savons tout cela et les avons appelés à agir avec honnêteté à ce sujet. Nous n’avons jamais vu cette honnêteté chez les Etats-Unis. Par conséquent, nous poursuivons notre chemin dans le cadre de l’entretien que nous avons effectué avec la Russie et nos soldats poursuivent leur mission à Afrine » a relevé Erdogan.

Soulignant que la Turquie ne convoitait les terres d’aucun pays, Erdogan a fait savoir qu’au terme de l’opération, les Syriens en Turquie auront l’opportunité de rentrer chez eux.