EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Sport > Comment Bafé Gomis a mis Galatasaray dans sa (...)

Comment Bafé Gomis a mis Galatasaray dans sa poche


Ecrit par Engin, 2017-12-25 23:38:26


Comment Bafé Gomis a mis Galatasaray dans sa poche

Avec ; footmercato.net

Publié le : 25/12/2017 - 18 h 00

Dahbia Hattabi

Après une bonne saison du côté de l’Olympique de Marseille, Bafétimbi Gomis a dû se résoudre à plier bagage. Et c’est à Galatasaray en Turquie que l’attaquant français rayonne ces derniers mois.

Bafétimbi Gomis peut avoir le sourire. Depuis son arrivée en Turquie durant le mercato d’été 2017, tout semble réussir à l’attaquant français. Sur le terrain, l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais et de l’AS Saint-Étienne est tout simplement dans une grande forme. En 17 journées de Super Lig, "Bafé’ a claqué 14 buts ! Ce qui fait de lui le co-meilleur buteur du championnat turc à égalité avec Burak Yilmaz (Trabzonspor) et Adis Jahović (Goztepe AS Izmir). Une adaptation éclair et pour le moins réussie pour le footballeur âgé de 32 ans, qui avait à cœur de relever ce nouveau challenge après la fin de son aventure à l’Olympique de Marseille où il était prêté.
Gomis est épanoui à Galatasaray

Mais ce dernier ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. C’est ce qu’a laissé entendre un proche interrogé ce lundi 25 décembre par le quotidien L’Équipe. « Il vise les 25 à 30 buts en fin de saison », a expliqué cet intime du joueur. Un défi largement dans les cordes de Gomis, déjà en avance sur ses temps de passage de la saison dernière (au même stade l’an dernier à l’OM, il en était à 11 buts toutes compétitions confondues). Une saison qu’il avait terminée avec 21 réalisations au compteur. Au cœur du projet mis en place par le club basé en Turquie, le natif de La Seyne-sur-Mer s’impose comme un titulaire indiscutable (il a joué lors des 17 journées de championnat). Tout cela, malgré les changements de coaches.

Il faut dire que le joueur né en 85 met toutes les chances de son côté en ayant une bonne hygiène de vie et en faisant appel à deux préparateurs sportifs selon L’Équipe. En effet, un préparateur physique vient l’épauler régulièrement en Turquie et un coach sportif travaille avec lui au quotidien. Heureux sur le pré, le Français l’est également en dehors comme nous l’a expliqué son coéquipier Sofiane Feghouli. « Bafé est épanoui. Il est très content en Turquie. Au-delà de ses statistiques qui sont tops, comme il a fait un début de saison canon, il est content aussi humainement. Ici, il est apprécié, que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans le club et le vestiaire. On lui fait confiance. Il fait très bien son travail. Bafé est très pro. Comme moi, il a faim de titres. Il a envie de gagner des trophées. Il transmet une énergie positive. Je suis content que ce soit mon coéquipier. »

L’attaquant a tourné la page OM

Très apprécié par son club, ses coéquipiers mais aussi les supporters de Galatasaray, Bafétimbi Gomis a bel et bien tourné la page OM. Mais forcément, vu ce que ses remplaçants (Valère Germain et Kostas Mitroglou) donnent, le choix de ne pas le garder l’été dernier questionne encore et toujours. D’autant plus quand le principal intéressé a récemment confié ne pas se sentir inférieur Mitroglou recruté pour être le "grand attaquant" du fameux Champions Project. Ce qui est certain, c’est que cette décision a profité aux Stambouliotes qui n’ont pas hésité à miser sur l’ex-joueur de Swansea. Sofiane Feghouli ne dira pas le contraire. L’international algérien nous a expliqué à ce sujet.

« C’est vrai que l’OM a laissé filer Bafé. Mais je ne connais pas les tenants et les aboutissants, le pourquoi du comment. Je ne l’ai pas questionné sur les détails. Je sais que Marseille est un club qu’il apprécie beaucoup. Il nous dit souvent que c’est un club à part en France. Il a été très content de son étape là-bas. Il est ici à présent. L’OM a de bons résultats, Bafé marche bien ici et on a de bons résultats. Je pense que ça fait partie de la carrière d’un joueur. Il n’a porté le maillot de l’OM qu’une seule saison. Ce n’est pas grave, aujourd’hui il continue à marquer des buts. Quand ça concerne les buteurs, ça fait toujours parler. Marseille a fait d’autres choix, Gomis aussi. Les chemins doivent se séparer, c’est le football ». Bafétimbi Gomis trace sa route et donne désormais du bonheur aux supporters de Galatasaray, qui le lui rendent bien

Mot-clé :
Bafétimbi Gomis Galatasaray
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank