EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > L’OTAN voit rouge après l’achat de missiles (...)

L’OTAN voit rouge après l’achat de missiles russes par la Turquie, Erdogan assume


Ecrit par Hakan, 2017-09-14 11:54:21


L’OTAN a exprimé ses craintes après l’achat par la Turquie, pourtant l’un de ses membres, de missiles S-400 à la Russie. Mais Recep Tayyip Erdogan met en avant la nécessité de garantir la sécurité de son pays.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a balayé les critiques formulées à son encontre à propos du récent achat de missiles sol-air longue portée effectué par Ankara auprès de Moscou. Selon lui, la Turquie ne peut pas attendre d’être protégée par ses alliés de l’OTAN.

« Ils prennent la mouche parce que nous avons signé un contrat pour des S-400 [avec la Russie] », s’est agacé Recep Tayyip Erdogan lors d’un discours aux maires de son parti le 13 septembre, comme le rapporte le journal Hurriyet. « Mais à quoi s’attendaient-ils ? On devrait les attendre ? », s’est-il également interrogé. Selon lui, la Turquie veille sur elle-même.

Le contrat conclu entre Moscou et Ankara, et annoncé le 12 septembre dernier, a en effet provoqué l’irritation de Washington, qui y voit une remise en cause des accords liant la Turquie à l’OTAN. « Nous avons exprimé nos craintes aux autorités turques concernant cet achat : un système de défense antimissile commun reste la meilleure option pour défendre la Turquie contre les menaces dans la région », a mis en garde Johnny Michael, le porte-parole du Pentagone.

« L’achat de ces équipements militaires par la Turquie relève d’un choix souverain qu’il n’appartient pas aux membres de l’Alliance atlantique de commenter », a, de son côté, déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay Agnès Romatet-Espagne, avant d’ajouter : « La Turquie est fortement soutenue par ses alliés de l’OTAN pour faire face aux menaces régionales qui pèsent sur sa sécurité. »

Source : RT France

Mot-clé :
Armée / Militaire Investissement
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank