EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Qui a perdu la Turquie ?

Qui a perdu la Turquie ?


Ecrit par Sophie C., 2010-06-27 19:17:34


Européens et Américains sont d’accord sur un point : la Turquie s’éloigne de l’Occident et se rapproche de l’Iran, des pays arabes, de la Chine et de la Russie.

Mais les deux, affirment le quotidien turc « Zaman » s’accusent mutuellement « d’avoir perdu » ce pays membre de l’OTAN depuis 1952.

Pour le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, certains pays de l’Union européenne, en bloquant les perspectives d’adhésion, sont responsables.

Mais nombre de dirigeants européens, comme notamment le président de la Commission, rappellent que « la distance » prise par la Turquie a commencé sous le président Bush lors de l’invasion de l’Irak.

Dans une allusion aux déclarations françaises et allemandes sur le caractère chrétien de l’Union, Jose Manuel Barroso a reconnu néanmoins que certaines prises de positions n’étaient pas très positives mais que les négociations avec la Turquie devaient se poursuivre.

Reste, comme il le souligne, qu’il est nécessaire « d’écouter avec respect  » ce qu’Ankara a à dire. Or, rappelle le quotidien, le gouvernement turc dément toute politique visant à se détourner de l’ouest, mais affirme poursuivre « une politique étrangère multidimensionnelle visant à développer ses liens avec ses voisins, outre ceux tissés déjà avec ses partenaires occidentaux traditionnels  ».

Est-ce suffisant ?

La Turquie, en compagnie du Brésil, a récemment conclu un accord sur le nucléaire civil iranien, puis a voté aux Nations Unies contre de nouvelles sanctions à l’égard de Téhéran.

....

Mot-clé :
Turcs
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank