EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > La Turquie opposée à l’arme atomique dans sa (...)

La Turquie opposée à l’arme atomique dans sa région [Nucléaire]


Ecrit par Hakan, 2010-05-24 09:50:00


Dans une lettre au leaders de 26 pays, les membres permanents et temporaires du Conseil de sécurité de l’Onu, ainsi que les Etats voisins et proches de la Turquie, M. Erdogan a donné des informations sur l’accord Turquie-Brésil-Iran conclu lundi.

"La Turquie s’oppose par principe aux armes nucléaires et souhaite que sa région soit nettoyée de ces armes", précise M. Erdogan dans sa lettre. Il souligne que la voie diplomatique est "toujours le meilleur moyen" pour régler la crise du nucléaire iranien.

Vendredi dans une lettre séparée, M. Erdogan a appelé le président américain Barack Obama à ne pas rejeter l’accord conclu avec l’Iran et le Brésil, et de laisser une chance à la diplomatie.

L’Iran a conclu un accord lundi avec Ankara et Brasilia sur l’échange à l’étranger d’une partie de son uranium faiblement enrichi contre de l’uranium enrichi à 20% pour son réacteur de recherche, mais les Occidentaux ont affiché leur méfiance, Washington restant déterminé à sanctionner Téhéran.

Le Conseil de sécurité a examiné mardi un nouveau projet de sanctions pénalisant l’Iran pour son programme nucléaire. Le lendemain, le Brésil et la Turquie, tous deux membres non permanents du Conseil de sécurité, ont écrit à cet organe pour demander à ses membres de ne pas adopter de nouvelles sanctions.

Le projet de sanctions a les faveurs des cinq membres permanents du Conseil, détenteurs d’un pouvoir de veto (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni). Plusieurs pays occidentaux accusent Téhéran de chercher à se doter de l’arme nucléaire sous couvert d’activités civiles, ce que la République islamique d’Iran dément.

Source AFP

Mot-clé :
Coopération
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank