EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Terrorisme kurde : La Turquie fustige l’Autriche

Terrorisme kurde : La Turquie fustige l’Autriche pour avoir laissé filer un cadre du PKK


Ecrit par , 2007-08-01 09:18:46


Le ministre turc des Affaires étrangères Abdullah Gül a vivement critiqué l’Autriche pour n’avoir pas arrêté un cadre des terroristes kurdes du PKK recherché par un mandat d’arrêt international et qui a pris la fuite en Irak après avoir été inculpé en France.

"C’est une très grosse erreur, c’est aberrant et inacceptable", a dit le ministre.

Ali Riza Altun, un des fondateurs et le "trésorier" du "parti des Travailleurs du Kurdistan" (PKK, séparatiste), a été inculpé en février par un juge parisien pour des activités terroristes et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter la région parisienne.

Il a ensuite pris la fuite et gagné l’Irak au début de ce mois.

M. Gül a expliqué que ce terroriste avait été interpellé en Autriche en possession d’un faux passeport mais de nouveau remis en liberté avant de prendre aussitôt un vol à destination d’Erbil, ville du nord de l’Irak où le PKK dispose de bases d’entrainement militaires pour commettre des attentats dans l’est de la Turquie.

"Il est inacceptable qu’un pays européen puisse faire une telle chose (...) c’est la dernière chose qu’un pays de l’Europe puisse faire", a dit M. Gül, qui a précisé qu’une note de protestation avait été remise à ce sujet à l’ambassadeur d’Autriche à Ankara.

Le ministre a déploré que l’attitude des autorités autrichiennes "sape les fondements de la lutte internationale contre le terrorisme". Ankara demandera à l’administration de Bagdad d’extrader Altun, a ajouté M. Gül.

Les terroristes kurdes ont pris les armes en 1984 pour la création d’un Etat kurde indépendant dans le sud-est anatolien. Le PKK est inscrite sur la liste des organisations terroristes de la Turquie, des Etats-Unis et de l’Union européenne.

Lire également :
- La France et l’Autriche laissent un cadre du PKK en liberté, il s’enfuit en Irak

Le PKK est considérée comme une organisation terroriste par la communauté internationale. Les attentats de l’organisation séparatiste ont causé la mort de plus de 37.000 personnes depuis 1984, début des attentats du groupe terroriste qui vise à instaurer un Etat indépendant kurde dans le sud-est de la Turquie.

Mot-clé :
Terrorisme PKK Union Européenne (UE)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank