EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Nouvelle stratégie de l’OTAN

Nouvelle stratégie de l’OTAN

La Turquie influente sur l’élaboration de la nouvelle stratégie


Ecrit par Hakan, 2010-02-01 08:38:21


La politique multilatérale de la Turquie est accueillie favorablement par l’OTAN dont elle est membre. Dans ce cadre, l’OTAN met en application un nouveau concept.

Ainsi, dorénavant la diplomatie publique sera en avant-plan dans la lutte contre le terrorisme. D’autre part, l’Otan tentera d’effacer la mauvaise vision contre les musulmans après les attentats du 11 septembre.

Des dispositions sociales seront également appliquées dans les régions d’opérations où on lutte contre le terrorisme international, au lieu des seules mesures militaires.

Avec la nouvelle stratégie, le développement de ces pays sera assuré tandis que des forces de sécurité locales seront fondées en effectuant des investissements d’infrastructure.
Les sources locales seront plus soutenues pour l’instauration de la démocratie et de la sécurité.

Des partenariats seront menés entre les pays de la région et l’OTAN dans le cadre des accords de sécurité.

Tous ces changements avaient été présentés par la Turquie comme condition pour la nomination de Fogh Rasmussen au poste de secrétaire général de l’OTAN.

Dans le cadre de sa mission d’ambassadeur de paix dont elle s’est chargée dans les Balkans, la Turquie mène également des démarches intenses pour que la Bosnie-Herzégovine soit membre de l’Alliance après les adhésions de l’Albanie et de la Croatie.

D’autre part, parmi les rumeurs qui courent à Bruxelles, il est dit qu’un turc sera nommé au poste de vice-secrétaire général de l’OTAN.

Il est attendu que tous ces sujets soient abordés lors de la réunion non officielle des ministres de la Défense de l’OTAN qui sera réalisées la semaine prochaine à Istanbul.

"Nous accordons beaucoup d’importance à la réunion à Istanbul. Le rôle de la Turquie dans l’opération menée en Afghanistan est très important en raison de sa proximité culturelle. Aucun autre pays ne peut se charger du rôle de la Turquie. La mission de l’OTAN en Afghanistan n’est pas de trouver Oussama Ben Laden. Notre objectif est que l’Afganistan puisse se gouverner lui-même" a affirmé le porte-parole de l’OTAN, James Appathurai, au quartier général de l’OTAN à Bruxelles.

Il est attendu que M. Rasmussen participe également à la réunion à Istanbul.

Source [TRTFrench->http://www.trtfrench.com/trtinternational/fr/newsDetail.aspx?HaberKodu=1ea2e455-a255-4ea6-9c65-605e24259099}

Mot-clé :
Terrorisme Al-Qaïda Politique
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank