EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Avion abattu : la Turquie adresse ses condoléances

Avion abattu : la Turquie adresse ses condoléances à la Russie


Ecrit par Engin, 2015-12-03 21:54:30


Avion abattu : la Turquie adresse ses condoléances à la Russie

Le 03/12 à 19:49, mis à jour à 19:58

Avec ; Les Echos

Les ministres des Affaires Étrangères des deux pays se sont rencontrés ce jeudi à Belgrade pour la première fois depuis la destruction du bombardier russe par l’aviation turque, le 24 novembre.

Le début d’un apaisement ? Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a annoncé ce jeudi que son pays avait exprimé « ses condoléances » à la Russie après la mort du pilote dont l’appareil a été détruit par l’aviation turque . Une annonce faite à l’issue d’une rencontre avec son homologue russe, Sergeï Lavrov, à Belgrade en Serbie, où les deux pays ont pour la première fois renoué le dialogue depuis le déclenchement de cette crise diplomatique le 24 novembre dernier.

Quelques heures auparavant pourtant, Vladimir Poutine s’est lui livré à une violente diatribe contre la Turquie et a promis à « la clique » la dirigeant de lui « faire regretter » la destruction du bombardier russe à la frontière syrienne. « Nous n’oublierons jamais cette complicité avec les terroristes. Nous considérerons toujours la trahison comme l’une des actions les pires et les plus viles », a lancé Poutine lors de son adresse annuelle devant les parlementaires, le gouvernement et les gouverneurs des régions de Russie.

Vladimir Poutine s’est défendu de « brandir les armes » dans cette crise tout en promettant de nouvelles mesures de représailles contre Ankara , déjà victime d’un embargo sur ses produits alimentaires et de sanctions visant ses entreprises et son secteur touristique. Le ministre russe de l’Energie Alexandre Novak a d’ailleurs annoncé dans la foulée que les négociations sur le projet de gazoduc TurkStream qui devait acheminer le gaz russe en Turquie avaient été « suspendues ».
Lire aussi

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a réagi en dénonçant les « accusations immorales » de la Russie sur une implication de sa famille dans la contrebande de pétrole du groupe Etat islamique (EI) et mis en cause en retour la complicité de Moscou dans ce trafic.

En dépit de la virulence de la crise diplomatique, la rencontre entre Sergeï Lavrov et Mevlut Cavusoglu en marge d’une réunion ministérielle de l’OSCE dans la capitale serbe a suscité un maigre espoir d’apaisement. Les autorités russes exigent sans succès des excuses officielles d’Ankara pour la destruction de leur avion qui provoqué la mort de deux militaires, premières pertes officielles depuis le début de l’intervention russe en Syrie le 30 septembre.

http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/021530112745-avion-abattu-la-turquie-adresse-ses-condoleances-a-la-russie-1181353.php

Mot-clé :
Diplomatie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank