EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > VIDEO. Des pêcheurs turcs sauvent in extremis (...)

VIDEO. Des pêcheurs turcs sauvent in extremis un bébé syrien de la noyade


Ecrit par Engin, 2015-10-26 13:04:47


VIDEO. Des pêcheurs turcs sauvent in extremis un bébé syrien de la noyade

Par L’ Obs

Publié le 26-10-2015 à 11h40

Source et vidéo http://m.nouvelobs.com/monde/migrants/20151026.OBS8293/video-des-pecheurs-turcs-sauvent-in-extremis-un-bebe-syrien-de-la-noyade.html#

Plus de 2.600 migrants sont morts noyés en tentant de traverser la Méditerranée depuis le début de l’année.

L’Europe fait face à un afflux de réfugiés sans précédent, tandis que les tragédies continuent de se succéder en Méditerranée. Les cadavres de 43 migrants ont été découverts depuis samedi sur des plages libyennes à l’est de la capitale Tripoli, selon le Croissant-Rouge libyen. Et, de rares fois, des miracles se réalisent.

Le journal turc "Hurriyet Daily News" a publié, vendredi 23 octobre, une vidéo poignante montrant des pêcheurs turcs sauver un bébé syrien de la noyade en mer Egée. Les images montrent l’enfant de 18 mois, équipé d’un gilet desauvetage, repêché inanimé.

Un membre de l’équipage entreprend ensuite de le masser, puis de le déshabiller afin de le couvrir pour le réchauffer. Le capitaine du bateau, Recep Evran, a raconté que lui et son équipage ont d’abord pensé que le bébé était mort.

Nous soupçonnions une hypothermie, comme il faisait froid et ses mains et ses pieds étaient tout blanc. Il avait également de l’écume à la bouche. Nous avons couvert le bébé avec une couverture, essayé de lui porter secours. Après notre appel, un bateau de remorquage est arrivé pour nous aider et il a déposé le bébé à Kusadasi", a-t-il déclaré au journal "Hurriyet Daily News".

La station balnéaire de Kusadasi se situe à proximité de la plage où le petit Aylan Kurdi a été retrouvé mort début septembre, le visage dans le sable.

Le quotidien turc dit avoir identifié le bébé sauvé par les pêcheurs : il s’agit du petit Mohammad Hasan. Il voyageait sur une embarcation qui a chaviré le mercredi 21 octobre.

Les pêcheurs ont tiré des eaux une quinzaine de personnes, en particulier des femmes, dont une enceinte. Selon eux, les naufragés étaient dans l’eau depuis cinq heures avant qu’ils ne croisent leur bateau. 16 personnes sont toujours portées disparues.

"Nous voulions aller en Grèce"

Le bébé de 18 mois a été hospitalisé dans la ville d’Izmir. Il a pu retrouver sa mère, Lorin Halef, 23 ans, également sauvée, rapporte la chaîne NBC.

Celle-ci explique, citée par le "Guardian", que des passeurs lui avaient promis un grand bateau, avant de finalement la forcer à embarquer sur un petit avec 30 personnes :

Il était trop tard pour faire demi-tour, nous voulions aller en Grèce. Il y a eu un énorme mouvement de panique. Mais [des pêcheurs] nous ont sauvés. Je ne peux assez les remercier."

Elle précise que son mari et le père du petit Mohammed sont restés en Syrie.

Les pêcheurs turcs ont rendu visite à Lorin Haled et son petit Mohammed à l’hôpital.

Je suis très heureux de voir [le petit] en vie", raconte Cenap Gümran, 48 ans, et présent sur le bateau lorsque l’enfant a été secouru. Je suis même content de l’entendre crier."

Plus de 2.600 réfugiés sont morts noyés depuis le début de l’année en tentant de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, selon l’Organisation internationale des migrations.

B.M.

Mot-clé :
Humanitaire
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank