EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Le projet de transfert d’eau potable à la RTCN (...)

Le projet de transfert d’eau potable à la RTCN est achevé


Ecrit par Engin, 2015-10-17 12:52:08


Le projet de transfert d’eau potable à la RTCN est achevé

Publié 15.10.2015

Avec : TRT

L’arrivée de l’eau à l’île est significative surtout en cette période où les pourparlers s’accélèrent

La Turquie a achevé le projet du siècle pour approvisionner la République Turque de Chypre du Nord (RTCN) en eau potable, une question qui était l’une des plus essentielles pour ce pays.

Le conduit d’eau appelé « L’eau de paix » qui achemine l’eau des monts Toros sous la mer Méditerranée entrera en service lors d’une cérémonie à laquelle participeront le président de la République Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

Le coût du projet s’élève à 1,6 milliards de livres turques. Il permettra de transporter 75 millions de mètres cubes d’eau par an du Barrage d’Alaköpru sur la rivière Anamur-Dragon. Les 38 millions de m3 seront utilisés comme eau potable et le reste à des fins agricoles. Selon les études de faisabilité, l’eau qui sera transportée pourra répondre au besoin de la RTCN jusqu’en 2050.

La raison essentielle du nom du projet de « L’eau de paix » est que l’eau puisse être donnée également à la partie chypriote grecque par décision des gouvernements turcs et chypriotes turcs. Le Secteur chypriote grec est préoccupé par le projet. Les informations parues dans la presse sur le renforcement de la position de la partie turque dans les négociations de paix, affirment que l’utilisation de cette eau à des fins agricoles pourrait perturber les équilibres sur l’île.

Un article paru sur le journal chypriote grec « Haravgi » exprime les préoccupations sur la valorisation des terrains à Guzelyurt et Mesarya où l’arrivée de l’eau depuis la Turquie fera développer l’agriculture et l’élevage.

Le quotidien chypriote grec « Politis » précise qu’en dépit des approches positives exposées sur cette question, la dimension politique est différente. Il souligne que le projet appelé « L’eau de paix » par la Turquie, est un développement négatif pour les intérêts nationaux du Secteur chypriote grec.

La priorité essentielle pour la Turquie est l’instauration d’une solution durable à l’île. L’arrivée de l’eau à l’île est significative surtout en cette période où les pourparlers s’accélèrent.

Ce point a nettement été exprimé par le président de la République Recep Tayyip Erdogan pendant la cérémonie organisée à l’occasion de la « Fête de la Paix et de la Liberté du 20 juillet ».

M. Erdogan a dit espérer qu’une solution soit trouvée au problème d’eau de l’île toute entière ;

« L’eau c’est la vie. Cette eau n’est pas uniquement celle de la paix, elle sera aussi celle de la liberté. Ce projet va consolider l’union et la solidarité entre la Turquie et la RTCN. Nous souhaitons que cette eau n’alimente pas seulement le nord de l’île, mais l’île toute entière. Nous espérons qu’elle redonne vie aussi aux cœurs arides » a-t-il indiqué.

Ce géant investissement s’est achevé en 4 ans

Le projet d’acheminement d’eau par des conduits depuis la Turquie vers la République Turque de Chypre du Nord, a été lancé en 2011 alors que le président de la République M. Erdogan était Premier ministre, par la construction du barrage Alaköprü sur la rivière Dragos.

Dans le cadre du projet qui sera unique au monde, 2 barrages, 107 km de conduits et 2 centres d’élévation ont été construits.

Les conduits ont été noyés dans l’eau après avoir été rassemblés sur la mer et après avoir été remplis d’eau de mer.

Un système de canalisation suspendue a été mis en place sur 80 km entre la Turquie et la République Turque de Chypre du Nord. Les tuyaux ont été rattachés à 250 m sous la mer par des flotteurs et l’eau est arrivée le mois dernier à l’île. L’évacuation de l’eau de mer salée dans les tuyaux s’est achevée il y a peu de temps. Après le traitement dans les sites de purification, l’eau acheminée depuis la Turquie se déverse dans le barrage Geçitköy construit en RTCN par l’Agence publique des Affaires hydrauliques. 

Mot-clé :
Coopération République Turque de Chypre du Nord
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank