EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > la situation se dégrade entre la Turquie et la (...)

la situation se dégrade entre la Turquie et la Russie


Ecrit par Engin, 2015-10-06 20:33:52


la situation se dégrade entre la Turquie et la Russie

Source ; Challenges.fr

L’Otan estime que la violation de l’espace aérien de la Turquie par deux avions de combat russes ce week-end n’est "pas un accident".

Erdogan exhorte la Russie à ne pas "perdre" l’amitié de la Turquie.

Le ton monte après les vols d’avions de combat russes en Turquie

La Turquie et l’Otan haussent le ton contre la Russie, mettant en garde contre la violation de l’espace aérien turc par les avions russes opérant en Syrie et la sommant de cesser les raids visant selon elles les civils. La Turquie a annoncé que des F-16 turcs avaient intercepté samedi un chasseur russe, le forçant à faire demi-tour, et que deux chasseurs turcs avaient été "harcelés" dimanche pendant une mission de patrouille par un MiG-29 non identifié. Le ministère russe de la Défense a expliqué que le chasseur russe était entré dans l’espace aérien turc en raison de "mauvaises conditions météorologiques". Réunis en urgence à Bruxelles, les 28 pays de l’Alliance atlantique, dont la Turquie, ont jugé les incursions aériennes russes "extrêmement dangereuses", dénonçant "un comportement irresponsable", dans une déclaration commune.

Dans ce contexte explosif, les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) qui contrôlent la moitié du territoire syrien ont poursuivi leur campagne de destruction du site antique de Palmyre en réduisant en poussière son célèbre Arc de triomphe.

Voici le déroulé des événement, en direct.
Mardi 6 octobre

9h36 - La Turquie convoque l’ambassadeur de Russie

La Turquie a convoqué l’ambassadeur de Russie, pour la deuxième fois en deux jours, pour "protester fermement" contre la seconde violation de son espace aérien. La Turquie a averti l’émissaire russe que "la Russie serait tenue responsable" si de tels incidents se reproduisaient. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a prévenu lundi que son pays agirait conformément à ses règles d’engagement militaire si son espace aérien était violé. Du Chili, le secrétaire d’Etat américain John Kerry a estimé que les avions de combat russes auraient pu le cas échéant être abattus en représailles.

11h - La violation de l’espace aérien turc n’est "pas un accident" pour l’Otan

"Ce n’est pas un accident. Il s’agit d’une sérieuse violation", assure le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, en souhaitant que "cela ne se reproduise pas". Ces incidents "ont duré longtemps par rapport à de précédentes violations de l’espace aérien (par la Russie) que nous avons vu ailleurs en Europe", a-t-il observé. "C’est pour cette raison que nous prenons cela très au sérieux". Ce genre d’incidents peut "créer des situations dangereuses".

12h09 : La Russie frappe Palmyre

Les avions de combat russes ont bombardé pour la première fois des positions du groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans et autour de Palmyre en Syrie. "En coordination avec l’armée de l’air syrienne, l’aviation russe a pris pour cibles des positions tenues par l’EI dans et autour de Palmyre", indique la télévision syrienne, en citant une source militaire.

13h20 - Erdogan exhorte la Russie à ne pas "perdre" l’amitié de la Turquie

"Nos relations avec la Russie sont connues de tous mais si la Russie perd un ami comme la Turquie avec laquelle elle a nombre de coopérations, alors elle perdra beaucoup. La Russie doit le savoir", a martelé le président islamo-conservateur turc lors d’un point de presse télévisé en Belgique où il est en déplacement.

14h37 - La Turquie dénonce un nouvel "harcèlement" lundi de ses jets par un MIG-29

Des F-16 de l’aviation turque ont été victimes lundi d’un nouvel "harcèlement" de la part d’un MIG-29 non-identifié à la frontière turco-syrienne, affirme l’armée turque.

16h43 - L’armée russe dément avoir mené des raids aériens à Palmyre

L’armée russe dément avoir mené des bombardements sur les positions du groupe État islamique (EI) dans et autour de Palmyre en Syrie, comme l’avait auparavant annoncé la télévision d’Etat syrienne. "Toutes les informations des médias étrangers suggérant que les avions russes ont soit-disant lancé des raids aériens sur la ville de Palmyre sont totalement fausses", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov, cité par les agences russes.

Mot-clé :
Armée / Militaire Organisation du Traité de l’Atlantique nord (OTAN)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank