EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Accueil des réfugiés : la Turquie a dépensé (...)

Accueil des réfugiés : la Turquie a dépensé plus de 6 milliards d’euros


Ecrit par Engin, 2015-09-18 21:55:29


Accueil des réfugiés : la Turquie a dépensé plus de 6 milliards d’euros

Avec latribune.fr | 18/09/2015, 14:49 |

Outre l’aide à la Turquie, les Européens devront décider la création des "hotspots", des centres d’accueil devant permettre l’enregistrement des demandeurs d’asile et le raccompagnement vers leur pays de départ, "dans le respect", de ceux qui n’y ont pas droit. (Crédits : Reuters Stringer)
Jeudi, le président français a exhorté les Européens à "travailler avec la Turquie" afin que les réfugiés puissent rester dans le pays et y travailler. Ankara assure ce vendredi avoir déjà dépensé plus de 6 milliards d’euros pour la prise en charge des réfugiés syriens.
Les déclarations d’Ankara de ce vendredi ressemblent très fortement à une réponse à l’Union Européenne. Jeudi soir, depuis Modène (Italie) le président français François Hollande a demandé à ce que le sommet sur la crise migratoire qui se tiendra le 23 septembre se penche -en priorité- sur les solutions pour aider la Turquie.

Après une brève rencontre avec le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, Hollande a appelé les Européens à "travailler avec la Turquie" afin de "faire en sorte que ceux (les réfugiés) qui sont en Turquie puissent y rester, puissent y travailler et puissent avoir tous les moyens pour pouvoir attendre que la situation en Syrie trouve une issue".

De son côté, le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus, a dévoilé ce vendredi un nouveau bilan. La Turquie assure avoir dépensé 6,6 milliards d’euros pour la prise en charge des 2,2 millions de Syriens hébergés sur son territoire.

Le pays qui partage 900 km de frontière avec la Syrie en guerre depuis le début de la guerre civile en mars 2011, constitue l’axe de passage numéro un des réfugiés dont une partie cherchent à rejoindre l’Union Européenne. Dans ce contexte de crise migratoire, la Turquie abrite désormais la plus grande population de réfugiés au monde.

Des arrivées difficilement chiffrables
Selon l’agence Frontex de contrôle des frontières de l’UE, plus de 500.000 migrants ont été détectés depuis le début de l’année, même si un grand nombre d’entre eux ont été comptabilisés deux fois, à leur arrivée en Grèce depuis la Turquie puis à leur entrée en Hongrie, via la Serbie. D’après l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 310.000 migrants sont arrivés en Grèce depuis le début de l’année à partir des côtes turques.

"Notre garde-côtes a secouru 53.228 personnes, tandis que 274 personnes sont décédées" dans les eaux turques, a déclaré Numan Kurtulmus, sans préciser à quand remontait ce décompte.

Mot-clé :
État Islamique /Daech Humanitaire
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank