EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Un sommet régulier pour la Turquie et la (...)

Un sommet régulier pour la Turquie et la Grèce


Ecrit par Hakan, 2009-12-08 21:26:16


La Turquie a proposé la tenue des sommets réguliers avec la Grèce pour promouvoir les relations bilatérales et stimuler la coopération sur les questions régionales et internationales.

Le Premier ministre grec et ministre des Affaires étrangères George Papandreou a rencontré le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu mercredi en marge du 17ème Conseil des ministres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) afin de discuter des moyens pour coopérer davantage dans les domaines politique, culturel et économique.

Davutoglu a indiqué que la proposition turque est de mettre sur pied un mécanisme de sommet similaire à ceux que la Turquie a tenu déjà avec les autres pays européens tels que l’Espagne et l’Italie.

Il s’est dit confiant que les relations greco-turques étaient actuellement sur une "base solide" et qu’il s’attendra à un développement "positif" dans l’avenir.

Le vice-ministre grec des Affaires étrangères Dimitris Droutsas a confirmé la proposition de la Turquie en affirmant que "nous sommes encore au début. L’important est que l’environnement soit très bon".

Le Premier ministre turc Tajip Tayip Erdogan a récemment adressé une lettre à son homologue grec proposant un dialogue direct entre les leaders des deux Etats historiquement rivaux. La Grèce n’a pas encore donné une réponse formelle.

Davutoglu a expliqué qu’ils continueraient d’examiner la proposition avec la partie grecque par des voies diplomatiques.

" Les deux leaders poursuivent une coopération plus étroite au niveau bilatéral, régional et international dans le cadre de l’UE, de l’OSCE et des Nations unies, ce qui sera bénéfique à la Grèce, à la Turquie et à la région entière. Ceci enverra un message positif au monde entier }" a affirmé Droutsas.

Il a indiqué que la Grèce soutient les perspectives européennes de la Turquie, tant qu’Ankara remplit ses obligations dans le cadre du processus d’adhésion.

Source "mediaterranee"

Mot-clé :
Adhésion Diplomatie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank