EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > La Turquie dans l’objectif de Carole Menez

La Turquie dans l’objectif de Carole Menez


Ecrit par Engin, 2015-08-23 13:28:36


La Turquie dans
l’objectif de Carole Menez

Source : Centre Presse

Carole Menez a vécu trois ans en Turquie. Passionnée de photographie, 
elle est rentrée avec des centaines de clichés rassemblés dans un livre.

Originaire de Châtellerault, Carole Menez vit aujourd’hui en région parisienne. En 2010, elle suit son militaire de mari à Izmir, en Turquie. Ils y restent trois ans. Titulaire d’un BTS tourisme, qu’elle avait choisi « pour voyager », Carole Menez a finalement changé de cap pour se spécialiser dans les assurances. « Au lieu de vendre des voyages, je vends des assurances »,plaisante-t-elle. Quant aux voyages, ils s’imposent à elle grâce à la profession de son compagnon. Durant ses trois années passées en Turquie, Carole Menez n’a pas travaillé. Et en a profité pour s’adonner a sa passion : la photographie.

Là-bas, on se sent encore libre

Entre ses cours de turcs « pour apprendre les formules indispensables », de cuisine et d’anglais, la jeune femme s’est initiée à la photo. Paysages, vie quotidienne, gastronomie, artisanat, traditions, petits métiers de rue... Carole Menez a promené son oeil partout et immortaliser toutes les scènes de sa vie d’expatriée. En trois ans, elle a visité une grande partie du pays. Grâce à La Parenthèse, une association d’expatriées françaises, elle est sortie des sentiers battus et à découvert la « vraie Turquie ». 
À son retour en France, elle possède des milliers de photos.« En tout, j’en avais 10.000 », précise-t-elle. De ces clichés, elle en a fait un livre. Des rues d’Istanbul à la Cappadoce, des falaises de Myra aux sommets enneigés d’Hilara, du littoral aux paysages troglodytiques, elle a sélectionné 250 photos,« au feeling ». « Et elles ne sont pas retouchées », tient à souligner la jeune femme.

Un hommage aux Turcs

Comme dans un kaléidoscope, entre mer et montagne, la Turquie se dévoile au fil des pages. Sur les conseils de son éditeur, la Société des écrivains, la jeune photographe a accompagné ses photos de quelques lignes d’explications. Pour certaines, comme les sites historiques, elle s’est aidée des guides touristiques. Mais pour la plupart des photos, le texte correspond simplement à un ressenti. 
Même si elle donne quelques tuyaux et bons plans, Carole Menez n’a pas eu la prétention de réaliser un guide touristique. Ce qui l’intéressait c’était simplement de rendre hommage à la « gentillesse des Turcs ». 
Ellequi rechignait à partir, elle ne regrette pas son voyage.« Certains aspects me manquent. Là-bas, on se sent encore libre. » Prochaine destination pour le couple : la Guyane française. Et certainement un autre livre pour Carole Menez...

« Une expatriée en Turquie », Carole Menez, aux éditions la Société des écrivains, 29,95 €.
Carole Menez revient souvent dans la région rendre visite à sa famille qui vit entre Châtellerault et Poitiers. La jeune femme devrait donc prévoir une séance de dédicace autour de la fin de l’année. La date n’est pas encore fixée.

Julie Desbois

Mot-clé :
Izmir
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank