EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > L’Europe ne livre pas les terroristes recherchés

L’Europe ne livre pas les terroristes recherchés par la Turquie


Ecrit par Engin, 2015-08-08 20:34:26


L’Europe ne livre pas les terroristes recherchés par la Turquie

Publié 08.08.2015

Avec TRT

Deux poids et deux mesures de l’Europe dans le terrorisme envers les terroristes recherchés par la Turquie et pour lesquels ont été émis des bulletins rouges par l’Interpol

Les 650 membres de l’organisation terroriste PKK pour lesquels l’Interpol a émis des bulletins rouges (avis de recherche internationaux) ne sont pas extradés en Turquie par les pays européens, malgré qu’ils aient été arrêtés. 

L’Allemagne a refusé d’extrader 300 terroristes, membres de divers groupes de terreur parmi lesquels PKK, DHKP-C, recherchés par la Turquie. 

Selon les responsables de la Sûreté, les Pays-Bas et la Belgique optent pour la déchéance de nationalité. Les citoyens dont l’affiliation à l’organisation de terreur Daesh est prouvée, se voient déchu de la nationalité belge. Ils se voient déposséder de leur passeport et de leur citoyenneté belge. 

L’Allemagne et plusieurs autres pays européens saisissent les passeports et les cartes d’identité, ou établissent de nouveaux cartes d’identité pour leurs citoyens qui risquent de regagner les rangs de Daesh afin d’empêcher leur sorti du territoire. 

D’autres pays d’Europe préfèrent déchoir de leur nationalité les citoyens qui ont voyagés dans les zones de combat. Alors que certains états européens projettent d’appliquer des sanctions envers leurs citoyens qui se sont rendus dans les zones telles que la Syrie où se trouvent des organisations de terreur en effectuant des aménagements législatifs, est-il indiqué. 

La Grande-Bretagne annule par exemple les passeports de ses ressortissants qui ont pris place dans les rangs de Daesh.

L’Europe bloque les sites Internet accusés de faire l’apologie de la terreur. 

La Grande-Bretagne et la France bloquent les sites Internet faisant la propagande de Daesh. Les pays européens oeuvrent pour incier le partage d’informations afin d’empêcher que leurs citoyens regoignent le Daesh par les voies aériennes ou navales. 

Mot-clé :
Terrorisme DHKP-C/PKK État Islamique /Daech PKK
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank