EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > USA : Campagne arménienne « Compte à rebours (...)

USA : Campagne arménienne « Compte à rebours pour Erdogan »

Ecrit par Ali Bal, 2009-11-15 17:00:09


La principale organisation de lobbying arménienne aux Etats-Unis, ANCA (The Armenian National Committee of America) –sous influence du parti extrémiste Dachnak- a initié une campagne intensive dénommée : « Compte à rebours pour Erdogan ».
Son objectif étant de forcer la main au président Obama pour qu’il évoque la question arménienne et les allégations de « génocide » au Premier Ministre turc lors de sa visite du 7 décembre 2009.

Nous portons, ci-dessous, à votre connaissance un texte publié par le site révisionniste et anti-turc : « France-Arménie » basé à Lyon.
Nous rappelons que son directeur de la publication, Laurent Leylekian avait écrit ces propos d’un racisme primitif inouï : « Alors oui, les ‘maudits Turcs’ restent coupables ; ils restent tous coupables quelle que soient leur bonne volonté, leurs intentions ou leurs actions. Tous, de l’enfant qui vient de naître au vieillard qui va mourir, l’islamiste comme le kémaliste, celui de Sivas comme celui de Konya, le croyant comme l’athée, le membre d’Ergenekon comme Orhan Kemal Cengiz qui est ‘défenseur des droits de l’homme, avocat et écrivain’ et qui travaille pour ‘le Projet kurde des droits de l’homme’. Aussi irrémédiablement coupables que Caïn, coupables devant les Arméniens, devant eux-mêmes, devant le tribunal de l’Histoire et devant toute l’Humanité. »
Lire notre article du 29 octobre

Puisque les plus grands spécialistes de l’Histoire de la Turquie et l’Empire ottoman rejettent la thèse arménienne de génocide, les Arméniens ont politisé leurs revendications et tentent de faire pression tous azimuts afin de faire voter des lois et imposer par la voie légale leur version de l’Histoire.


Source du texte ci-dessous, le site révisionniste et turcophobe "France-Arménie" : http://www.france-armenie.net/spip.php?article974

Compte à rebours
le 13 novembre 2009
Le Comité National Arménien d’Amérique (ANCA) a dévoilé cette semaine la campagne "Countdown to Erdogan" Un mois d’activisme visant à encourager le Congrès américain, les médias, et finalement la Maison Blanche à mettre l’Amérique du bon côté concernant le génocide arménien.
A compter du lundi 9 novembre, le site www.anca.org / Compte à rebours va lancer des nouvelles actions tous les jours visant à informer et inspirer le président Obama à dire, le 7 Décembre, au Premier ministre turc Erdogan que l’Amérique présentera une résolution juste du génocide arménien.
Chaque semaine sera également utilisé pour comprendre au moins un élément d’action visant à mettre fin au génocide en cours au Darfour, dans le cadre plus large de l’engagement de l’ANCA à favoriser le leadership américain pour mettre fin au cycle des génocides.

Cette première semaine de la campagne, abordera le Sénat américain, le second la Chambre des Etats-Unis, suivis par les médias pendant la troisième semaine, puis une dernière impulsion au cours des sept derniers jours directement à la Maison Blanche.
"Comme nous le savons tous trop bien, lorsque le président Obama a rencontré en avril à Ankara le Premier ministre Erdogan, il s’est trompé, en cassant clairement la promesse de reconnaître le génocide arménien, a déclaré le Directeur exécutif de l’ANCA Aram Hamparian, dans un lettre aux participants à la campagne. "Pire encore, dans les semaines qui ont suivi, il a aggravé cette promesse brisée en se joignant à la Turquie pour faire pression sur l’Arménie, un pays sans littoral et bloqué, en acceptant une commission« historique »qui remet en cause ce crime contre l’humanité. Cette fois, sur le sol américain, le président Obama a une chance de faire juste - Pour honorer sa promesse et d’être, comme il l’a déclaré pendant la campagne, le président que le peuple américain mérite. "
Le "Compte à rebours pour Erdogan" lancement de la campagne coïncide avec les déclarations récentes du Premier ministre Erdogan niant à la fois les génocides arménien et soudanais au Darfour. Dans une allocution récente, il a affirmé qu ’ "il n’est pas possible pour un musulman de commettre le génocide." Ses déclarations ont été faites en réponse aux pressions internationales sur la Turquie pour arrêter le dictateur soudanais Omar al-Bashir lors d’une visite prévue, et par la suite reportée, à Ankara.

Mot-clé :
Question Arménienne Turcophobie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank