EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Feu vert pour la 2e centrale nucléaire de (...)

Feu vert pour la 2e centrale nucléaire de Turquie


Ecrit par Engin, 2015-04-04 15:30:08


GDF Suez : feu vert pour la 2e centrale nucléaire de Turquie

02 avril 2015 11:23

La construction de la deuxième centrale nucléaire de Turquie peut démarrer. Les travaux ont été confiés à un consortium mené par les Japonais Mitsubishi et Itochu, comprenant GDF Suez.

Le Parlement turc avait donné son feu vert à la construction de la deuxième centrale nucléaire du pays, un marché évalué à plus de 15 milliards d’euros.
La construction de cette centrale a été attribuée en mai 2013 à un consortium mené par les Japonais Mitsubishi et Itochu, comprenant GDF Suez GSZ -0,19% - qui en sera l’exploitant - et le turc EUAS.

• Située à Sinop, sur la côte nord du pays, cette centrale d’une puissance totale de 4.400 mégawatts comprendra quatre réacteurs Atmea-1, un modèle conçu en collaboration par Mitsubishi Heavy Industries et Areva, dont c’est le premier succès commercial.

Les différentes étapes : "Le consortium va maintenant réaliser une étude de faisabilité, comprenant notamment des études géologiques, des analyses d’impact environnemental et de risques sismiques afin d’évaluer l’adéquation du site de construction proposé. Le consortium procédera également à la préparation et à l’analyse du cadre financier et contractuel du projet", explique GDF Suez dans un communiqué.

La Turquie, qui importe l’essentiel de son énergie de Russie et d’Iran, prévoit de construire trois centrales nucléaires pour une capacité cumulée de 5.000 mégawatts, qui devraient fournir 8% de ses besoins électriques en 2020 et 20% en 2030.
"La Turquie ira de l’avant avec son chantier nucléaire", a affirmé mardi le président Recep Tayyip Erdogan, au lendemain d’une panne d’électricité géante qui a paralysé le pays.

Mot-clé :
Écologie Énergie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank