EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Pinar Selek : le procureur fait appel après un (...)

Pinar Selek : le procureur fait appel après un quatrième acquittement


Ecrit par Engin, 2014-12-23 11:43:20


Pinar Selek : le procureur fait appel après un quatrième acquittement

Quelques jours après un nouvel acquittement, prononcé à Istanbul, la sociologue turque Pinar Selek, réfugiée en France depuis plusieurs années, vient d’apprendre qu’elle devra une nouvelle fois comparaître en justice pour des faits qui remontent à 1998. Elle connaîtra un cinquième procès, après avoir été acquittée quatre fois...

"Malgré un quatrième acquittement le procureur a osé faire appel. Le dossier est renvoyé devant la Cour suprème de cassation. Pinar Selek va rester en France. Pour elle , pour nous la lutte continue ! Nous ne sommes pas fatigué-e-s. Pinar Selek n’est pas seule et nous serons toujours plus nombreuses et nombreux à ses cotés !!", déclare le collectif de solidarité dans un communiqué diffusé tard lundi soir.

Pinar Selek avait été à nouveau acquittée vendredi 19 décembre au soir par un tribunal d’Istanbul. Elle était accusée depuis 1998 d’avoir participé à un attentat à la bombe sur le marché d’Istanbul, explosion qui avait fait 7 morts et une centaine de blessés.

Après trois acquittements (en 2006, 2008 et 2011), l’affaire avait à nouveau été portée devant une cour criminelle, à Istanbul, le 24 janvier 2013. Un tribunal qui, pour la première fois, avait condamné Pinar Selek à la prison à perpétuité, pour terrorisme.

Une condamnation annulée, en juin 2014, par la cour de cassation d’Ankara, ce qui avait enclenché la tenue du nouveau procès qui s’est tenu en deux temps et a débouché sur un acquittement vendredi 19 décembre 2014.

Les avocats de Pinar Selek -ils sont des dizaines à s’être portés volontaires- ont toujours plaidé que l’explosion du marché aux épices en juillet 1998 avait été provoquée par une bouteille de gaz défectueuse et était accidentelle. Au plus récent procès, ils s’étaient également attachés à démontrer que des pièces du dossier avaient été falsifiées.

Un important mouvement de solidarité s’est développé autour de Pinar Selek, qui est installée depuis plusieurs années à Strasbourg et vit depuis plusieurs mois à Lyon. Elle a été placée sous la protection de l’Université de Strasbourg, ville où elle a le soutien de nombreuses associations, de nombreux élus et universitaires.

Elle jouit également d’une grande popularité en Turquie même où elle est une des figures de proue de la défense des droits de l’homme et des minorités

Mot-clé :
Istanbul Justice
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank